AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Event 1
Commencez l'aventure maintenant en participant au banquet qui a lieu chaque année en l'honneur de la paix entre les royaumes. Cette cérémonie scelle l'harmonie et la coopération entre Arendelle, Dun Broch, Agrabah et Corona. Tous les habitants sont conviés dans l'une des vertes plaines de Dun Broch pour se souvenir du passé, se réjouir de leur présent et envisager leur futur. clique
EVENT : Le Parchemin



 

Partagez | 
Poster un nouveau sujet   EVENT : Le Parchemin
 :: DH vol. 1 :: RP - Intrigues
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: EVENT : Le Parchemin   Ven 1 Mai - 23:24

Le Parchemin



Les pluies incessantes revenaient avec l’automne et le mois d’Octobre. Et avec elles, d’immenses inondations qui n’épargnèrent évidemment pas le château. Bien qu’il soit magique et assez robuste, ce dernier datait  tout de même de plusieurs siècles et jusque là il n’y avait pas eu d’ennuis. Mais les choses changeaient énormément en ce moment. L’eau avait donc infiltré progressivement puis ensuite à grand flots les sous-sols, pour le malheur des Poufsouffle et Serpentard qui durent renoncer à beaucoup de leurs biens. Leurs livres furent en effet détruits par l’humidité et beaucoup de leurs vêtements et autres objets y passèrent.
Mais ces inondations réservaient tout de même une surprise. Les élèves des deux maisons durent aller s’installer dans les dortoirs des autres élèves durant la réparation des sous sols, qui s’avérait difficile avec toute l’eau à évacuer qui s’était infiltrée. Les ouvriers sorciers se mirent rapidement au travail. Le plancher ancien qui avait toujours été là dû être enlevé, imbibé d’eau, il allait moisir si on le laissait là. Mais quelle découverte firent les ouvriers en enlevant les planches de bois ! Une feuille d’environ cinquante centimètres sur trente avait survécu au drame. Les ouvriers, étonnés que l’objet d’un des élèves ait pu échapper au même sort que les livres des élèves, amenèrent la relique à Walter. L’élève ayant perdu cela serait surement heureux d’apprendre que ce papier n’avait pas été détruit. Mais Walter fut perplexe quand il eut ce papier entre les mains. Non seulement on lui avait jeté un sortilège très puissant pour qu’il ne s’abime pas, mais le directeur pu remarquer que la feuille était très âgée, et avait peut être un siècle. Il déplia ce qu’on lui avait apporté et … Rien. Il n’y avait absolument rien dessus. Cependant, le parchemin étant très ancien, Walter se dit qu’il devait surement réserver quelque chose d’extraordinaire et qu’il était bien décidé à découvrir quoi. Il mit alors le bout de papier sous verre et l’accrocha dans la Grande Salle, à la vue de tous les élèves.
Puis quelques jours passèrent et une écriture manuscrite commençait à apparaitre. Walter avait raison, ce n’était pas un papier ordinaire.  

IL FAUT SAVOIR QUE...


En postant à la suite, vous participez à la chasse au trésor rattachée à l’intrigue du parchemin. 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aseekerupondisney.forumgratuit.org

avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 10/04/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 3 Mai - 1:21

Les pauvres ! Le château était inondé depuis quelques jours, du moins, les sous-sols, et je ne pouvais m'empêcher de plaindre les Sepentards et Poufsouffles, qui avaient leurs dortoirs là-bas. Ils avaient perdus la plupart de leurs affaires et partageaient depuis les dortoirs de Serdaigle et Gryffondors, ce qui étaient parfaitement normal. Je ne savais pas comment ça se passait chez les lions, bien que j'ai eu vents de certains incidents, mais chez nous la cohabitations se passaient plutôt pas mal. En tant que préfète en chef, je n'aurais pas toléré un manque d'hospitalité au sein de Serdaigle. Je ne revendiquais que très peu ce titre, mais cette fois, je n'aurais clairement pas hésité.

J'avais également eu vent de ce parchemin que l'on avait retrouvé intact, et que le directeur avec encadré dans la Grande Salle. Curieuse et rêveuse comme j'étais, je m'imaginais pas mal de choses à ce sujet. Bien entendu, la seule personne à qui j'en parlais, c'était Eric. Mais il fallait avouer quand même que c'était fortement intrigant. Une carte ? Un message codé ? J'étais certaine que ce bout de papier pouvait mener à un secret d'une grande importance.

Ce matin-là, j'eus énormément de mal à me lever. Je rattrapais toutes mes nuits sans sommeil depuis que j'avais parlé avec Eric et que j'avais reçu la lettre de mon père. Autant dire que cela faisait plusieurs matin où je devais lutter pour me lever. Après une douche et une préparation classique (une queue de cheval avec le peu de cheveux qui me restaient à attacher, donc), je descendais dans la salle commune, le sac sous le bras. Saluant de la tête les personnes que je croisais, j'attendis quelques instants Eric... Qui n'apparut pas. Il était du genre ponctuel le matin, en général. Au bout de cinq minutes, je haussais les épaules et sortis : il devait déjà être au petit déjeuner. Je sentis mon ventre gargouiller. J'avais la dalle aussi, autant y aller et dans le pire des cas, il saurait où me trouver.

Alors que j'arrivais à la Grande Salle, je lançais un discret coup d’œil au bout de papier encadré et m'arrêtais. Oh ! C'était moi, où des écritures apparaissaient ? J'ouvris de grands yeux et décidais de m'approcher, curieuse. Il fallait que je vois ça de plus près.

___________________


  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 3 Mai - 12:01

Le réveil sonna et encore une fois j'eus un moment de doute en ouvrant les yeux. Cette pièce, ce n'était pas ma chambre. Et puis, je me rappelai que j'avais été forcé de déménager chez les Gryffondor. Je râlai. Pas qu'ils soient méchants et méprisants, au contraire, ils avaient tout fait pour que la transition soit facile pour nous, mais par principe, je n'aimais pas être là. Ça n'était pas chez moi. D'ailleurs, heureusement que j'avais pris l'habitude de n'emmener à Poudlard que le strict minimum - je laissais tout ce qui était important à l'appartement - car sinon j'aurais tout perdu. Là, c'était surtout mes habits qui avaient pris cher. Et mes cahiers aussi. Mes dessins - qui s'apparentent plus à des gribouillages en fait - étaient tous foutus. Mais bon. je n'étais pas matérialiste. J'avais toujours mon sac et mon blouson en cuir, à partir de là, rien ne me manquait. Je pris mon temps pour me doucher et me préparer. Comme je le faisais toujours. Je n'étais pas vraiment connu pour ma ponctualité. Et j'aimais bien me faire remarquer en arrivant après tout le monde. Mon petit côté emmerdeur ça.

J'entrai dans la Grande Salle pour prendre un copieux petit déjeuner et remarquai tout de suite le cadre en verre. Une jeune femme s'était arrêtée devant. Je m'installai à la table et la regardai. Je me demandai ce qu'il y avait dans sous le verre pour qu'elle ait l'air aussi fasciné. Je me mis à manger. J'étais moi aussi intrigué mais je n'irais voir qu'une fois l'estomac plein. De toute façon, j'étais incapable de réfléchir si tôt le matin. Aujourd'hui, je commençai avec le cours le plus insupportable du monde: potions. Je décidai donc, rien que pour témoigner mon mépris à ce prof qui n'arrêtait pas de me chercher, d'arriver avec au moins 10 minutes de retard. En plus, j'avais des circonstances atténuantes, entre l’inondation et le changement de salle. Ce serait con de ne pas en profiter. Mais la curiosité était trop forte, je me levai une tartine à la main, et me dirigeai vers le cadre. Je fus un peu déçu quand je vis qu'il n'y avait qu'un morceau de parchemin. Il n'y avait rien d'intéressant à voir en fait. Et pourtant la jeune fille qui se tenait là semblait surveiller le papier, comme si un truc à aller y apparaître.

-Quoi c'est tout ? fis-je en croquant nonchalamment dans ma tartine. -C'est quoi l'intérêt de ce truc ? demandai-je à ma voisine, la bouche à moitié pleine. Sérieusement, ils n'avaient quand même pas exposé un truc inutile ? Il devait bien y avoir un truc à remarquer. Du coup, je restai moi aussi planté là, à observer le papier, en me disant qu'aux yeux des autres, on devait avoir l'air de deux imbéciles.

Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 3 Mai - 14:25

Un parchemin? Qu'est ce que c'est?



Depuis cette histoire d'inondation, les serpentards logent chez nous, dans nos dortoirs. Avec nous bien sur. NON MAIS QUELLE IDEE!!! Je sais pas! Ils auraient put mettre les Poufsouffle avec les Serpentards et les Serdaigle avec nous! Non parce que je sais pas si le directeur est au courant, mais depuis quelques siècles déjà, il y a une certaine tension... très palpable hein entre les serpents et les lions. Cela se vérifie maintenant qu'ils logent avec nous. Avant dans la salle commune, tout le monde parlaient fort et rigolaient beaucoup. C'est toujours le cas, jusqu'à ce qu'un serpentard pointent le bout de son nez. Tout est alors très calme, la tension s'accumulant.

Moi dans ton ça? Mon coeur balance. D'un côté, se sont des serpentards. De vil serpent tout vert, tout rampant, tout fourbe et rusé. Bref, des serpentards quoi. Mais de l'autre... Il y a Morgan. Un serpentard mais qui du coup, logent avec nous dans les dortoirs. Et l'idée de l'embêter est vraiment tentante. Surtout si c'est en ce qui concerne les blagues. Non parce que depuis la dernière fois avec le coup du phénix, j'ai pas vraiment apprécié ses rapprochements. Et ça, plus j'y pensent, plus cela me trotte dans l'esprit et j'ai comme le sentiment que quelque chose m'échappe dans cette affaire. Alors du coup, avec Mei Lin et Orphéus, on les embête pas mal. Mais je dois dire qu'ils nous le rendent bien.

Je me levais donc ce matin tranquillement sans que aucune farce ne tombe. J'allais m'habiller et sortit de la salle commune. J'étais l'une des dernières à m'être levé et finalement pris un bon thé bien chaud avec deux trois tartines quand Isa passa à côté de moi sans me voir je me retournais pour voir ce qu'elle faisait et elle resta planté là devant le mur. Je haussais un sourcil et elle bougea ce qui me permit de voir un cadre. Intriguée, je la regardais faire et alla me lever quand quelqu'un d'autre le fit avant moi. Grognant en voyant que c'était Morgan, j'attendis un peu, et finalement la curiosité plus forte que le reste, je m'approchais. Je voyais les deux en train de fixer le cadre. Il n'y avait qu'un parchemin vierge avec des sortes d'inscriptions dessus entouré d'un parchemin très stylisé. Comme une banderole. J'étais derrière Isa et Morgan et sans prêter attention à Morgan, salua Isabelle. Puis je lui demandais alors, vu qu'elle s'y connaissait en langue:

-Isa, tu sais ce que ça signifie?

Je lui demandai tranquillement et jeta un coup d'oeil à Morgan. Je fit la moue et finalement me concentra de nouveau sur le parchemin. Ne pas penser à lui. Ne pas penser à lui...

Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 3 Mai - 15:36

L’inondation des sous-sols m'avait comme assené un coup derrière les oreilles. Recueillir les Serpentards dans notre dortoir, franchement qui avait eu cette idée ? Bon, au moins, on pouvait les embistrouiller un peu, anonymement la plupart du temps, avec Mérida... Et Orphéus quand il veut bien se bouger le popotin ! Mais franchement ! Je n'en aurais pas fait autant si ça avait été les Poufsouffles. Mais bon, autant dire que ça m'avait saoulée au départ, mais que maintenant, je m'amuse comme une dingue. Le tout et de ne pas se faire choper par les préfets. Mais bon, si on s'y prenait bien, aucun risque !

Ce matin-là, je n'étais pas allée courir, la flemme. J'avais quand même fait mes étirements et mes prises de bases, mais avec ce qui tombait comme flotte en ce moment, je courais de moins en moins. Mon père le saurait, il m'en mettrait une. Mais il ne le saura jamais, donc parfait. Je quittais la salle commune, le sac en bandoulière et me dirigeais tout droit vers l'extérieur. J'avais besoin de ma dose de nicotine, sinon bonjour la mauvaise humeur matinale en cours de potions. Je pris tout mon temps, j'avais de l'avance donc nulle envie de me presser. J'adorais fumer ma cigarette tout en sentant le vent sur mon visage. Un délice. Au bout de dix minutes, je me décidais à rentrer. Il fallait quand même que je mange.

Quand j'entrais dans la Grande Salle, j'allais pour m'asseoir à la table des Gryffondors quand je vis un attroupement pas anodin autour d'un cadre. Je haussais les sourcils. Mérida était là. Je reconnus la petite brune comme étant une de ses amies à Serdaigle que je ne connaissais pas personnellement. Et il y avait Morgan. Je pris une part de tourte salée au jambon et les regardais de loin. Qu'est-ce qu'ils fichaient, sérieux ? Curieuse, j'allais les rejoindre et les sifflais en arrivant près d'eux.

« Hey ! Ça va ? Vous faites quoi là ? »

Je levais les yeux vers le cadre et fronçais les sourcils. Un bout de papier sur lequel des écritures apparaissaient. What ? J'affichais une mine sceptique et demanda avec une perplexité tout à fait naturelle :

« C'est quoi ce truc ? »

Bah oui quoi, je ne voyais pas pourquoi on s'agglutinait comme des cons autour d'un vulgaire morceau de papier. Ça rimait à quoi, franchement. Je soupirai et croquais dans ma tourte, qui était franchement bonne comme d'habitude. Il faudrait que j'aille me resservir d'ailleurs. Je regardais mes camarades de fixage (cette expression est tellement française!). Mouais, intriguant sans plus, ce parcho. Je ne voyais pas vraiment l’intérêt quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 3 Mai - 19:04

Le Parchemin



Une matinée tranquille? Jamais.



Encore un matin où mon aura de mauvaise humeur m’enveloppait dans un rayon de 10 kilomètres à la ronde. Les élèves de première année se jetaient littéralement sur le côté pour éviter d’avoir affaire à moi : j’étais d’humeur sadique, le premier qui m’ennuie, 10 points en moins, Serpentard ou pas. Je ne pouvais pas rester dans ma chambre plus de quelques minutes en compagnie de mon adorable colocataire. Le voir avec cet air de chien battu me donnait carrément envie de le tuer lentement, de brûler ce qui restera de son corps et de repeindre le mur avec ses cendres. Sérieusement, qui est allé me refourguer un mec pareil, que je lui fasse clairement comprendre ce que j’en pense ?

J’avais donc décidé, en dépit du froid glacial et repoussant des couloirs, de prendre mon petit-déjeuner à une heure plutôt matinale. J’espérais, au passage, ne pas croiser grand-monde et pouvoir me réveiller à mon rythme. En effet, une longue douche et une préparation minutieuse ne suffisaient pas à me désembrumer le cerveau : j’avais besoin de mon thé, toujours le même, thé Oolong pour la digestion du petit-déjeuner, avec un sucre pour l’énergie et un nuage de lait pour le calcium. Et après, seulement après, des paroles et de la nourriture consistante avec un verre de jus de fruit. Ensuite, ma deuxième clope de la journée. Tiens, y a de l’ananas sur les tables, ce matin. Ouais. Un jus d’ananas, ça, ce serait cool. De quoi continuer ma journée sur de meilleures bases.

Je sirotais tranquillement mon thé dosé avec attention tandis qu’un attroupement d’élèves se formait petit à petit devant le parchemin qu’Elias avait décidé d’accrocher, là, comme ça, en plein milieu de la Grande Salle. S’il comptait sur l’effet de surprise, mec, devine quoi, c’était raté. Evidemment qu’on savait que ce parchemin n’allait pas rester vierge, tu nous as pris pour quoi ? Malgré tout, je ne pouvais m’empêcher d’être piqué par la curiosité. Tout le monde connaissait la tendance d’Elias à être légèrement mesquin, et je me demandais sincèrement ce qu’il nous avait préparé là. Mais un tel attroupement d’élèves surexcités dès le matin ne présageait pas grand-chose de bon, surtout avec Mei-Lin dans les parages. Je reconnus, de loin, un camarade de Serpentard avec qui je n’avais pas plus d’affinités que ça. Les autres m’étaient inconnus. Raison de plus pour se méfier.

Rattrapé par mes devoirs de Préfet-en-Chef trop tôt le matin et sans un seul Préfet digne de ce nom à l’horizon, je me levai, l’air renfrogné, ma tasse de thé à la main. Le regard apeuré des petits me laissa un petit sourire narquois flottant, qui ne contrastait finalement pas tant que ça avec mon attitude de ces derniers jours. Je ne résistai pas à leur lancer une pique.
« Bah alors, pour avoir l’air aussi inquiets, c’est qu’vous devez avoir quelque chose à vous reprocher, je me trompe ? » leur lançai-je en prenant un air faussement en colère.
J’éclatai de rire quand je les vis s’étouffer dans leur chocolat chaud.
« Je rigole, j’vous laisse tranquille, pour le moment. » ajoutai-je avant de tourner les talons vers ma cible.

J’allais rembarrer et disperser d'une voix forte les curieux qui s’attroupaient autour du cadre quand je fus interrompu par mon propre cerveau, qui avait remarqué quelque chose de si visible qui avait pourtant échappé à mon conscient :

« Qu’est-ce que vous faites tous là, allez, retourn… »

Je fronçai les sourcils en souriant. Ça y est, le parchemin avait enfin décidé de nous montrer ce qu’il en était. Curieux, je me remis à boire mon thé puis participai à l’attroupement. Mes obligations de préfet attendront, la satisfaction de ma curiosité passait avant tout. Je fis un signe de tête poli en direction de Morgan et souris largement à Mei-Lin avant de remarquer qu’elle était accompagnée de son amie rousse. Je tournai alors obstinément la tête vers le cadre, comme les autres, attendant que le message finisse de se décrypter.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 3 Mai - 22:46

Ce matin là, j'avais décidé de me lever plus tôt, afin d'éviter la cohue dans les dortoirs. C'était carrément le bazar chez nous depuis qu'on accueillait les sinistrés de Serpentard et Poufsouffle. Et moi, j'étais du genre calme et solitaire. Autant de vacarme dès le matin m'exaspérait plus qu'autre chose. J'avais pu me doucher et me préparer tranquillement, sans subir l'agitation collective. J'étais descendu déjeuner dans la foulée, toujours pour profiter du calme, et il n'y avait que quelques personnes dans la Grande Salle. J'allais m'asseoir quand j'aperçus le cadre en verre. Ça faisait quelques jours maintenant qu'il était là, mais je n'y avais jamais vraiment fait attention. Je ne m'en étais jamais approché non plus car il y avait toujours des curieux qui tournaient autour et que ça ne m’intéressait pas de me joindre à eux. Si j'avais choisi la zoologie magie, c'était aussi par manque de sociabilité. Sans être un ermite fini, j'avais toujours eu du mal à m'intégrer dans les groupes étant donné que je suis un type réservé. Du coup, je préférais être tout seul. Là c'était l'occasion ou jamais, il n'y avait personne. J'avais tout le loisir d'aller observer tranquillement.

Quelle ne fut pas ma déception ! Il s'agissait d'un simple morceau de parchemin. J'étais interloqué. Pourquoi avoir exposé ça là ? C'était une relique ou un truc du genre ? Je regardai autour du cadre. Rien. Aucune légende, aucune explication. Je ne comprenais pas trop pourquoi ce parchemin avait atterri ici. Et pourquoi depuis des jours, les gens se succédaient pour venir le regarder, il était entièrement vierge. Je regardai de plus près, de peur d'avoir manqué quelque chose et je vis soudain un trait noir apparaître. Quelque chose était en train de s'écrire sur le parchemin. Je me sentis tout d'un coup excité. Il fallait que je prévienne Isabelle, c'était totalement son domaine ça ! Elle adorait les langues, les livres et les aventures ! Je regagnais ma chaise et bu mon thé en vitesse avant de remonter quatre à quatre les escaliers menant à la tour Serdaigle. Il fallait que je me dépêche ! Bientôt les gens affluerait et on ne pourrait plus s'approcher du parchemin ! Mais j'eus beau chercher, je ne trouvai pas Isabelle. En même temps, avec le bordel qu'il y avait, ça aurait été très étonnant que je la trouve !

Je redescendis donc et me rendis à nouveau dans la Grande Salle. Et en effet, un petit groupe de personnes se tenait là, autour du parchemin encadré. Et parmi elles, Isabelle. Je souris, heureux qu'elle n'ait pas raté cet événement et me dirigeai vers elle. Merida était avec elle, c'était l'une de ses amies de Gryffondor si je ne me trompais pas. Je pris le risque de les interrompre en me tapant l'incruste. Je souris à ceux qui se tournèrent vers moi à mon arrivée, me postai derrière Isa et lui chatouillai les côtes. -Alors petit génie, qu'est-ce qu'il raconte ce parchemin ? Je regardai par dessus son épaule et vit que la surface écrite était plus importante que tout à l'heure. Nous n'allions pas tarder à savoir de quoi il retournait.


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 17 Mai - 15:52

Le Parchemin



C’était amusant de constater à quel point un si petit bout de papier pouvait en attirer plus d’un. Les élèves s’étaient rassemblés devant ce parchemin, cherchant à découvrir ce que les lettres tentaient de leur dire. Ce n’était pas une phrase qu’on pouvait voir mais bien des simples lettres. D’abord un « d » puis un « a » et ensuite un « n » et un « s ». Il était donc évident que cette feuille n’allait pas révéler ses secrets aussi facilement. Etrangement, Walter sentait que cette aventure n’allait pas le déranger. Les élèves allaient s’amuser à trouver ce que cachait cette inscription et il souriait déjà à l’idée que les esprits des enfants soient apaisés pendant quelques temps.

Il s’était alors levé de sa chaise, s’approchant du groupe d’élèves qui s’étaient regroupés. Il avait posé les yeux sur le parchemin pendant quelques minutes, laissant planer un silence dans la salle. Et il s’était tourné, le sourire aux lèvres et fière de sa découverte. Se postant alors à son pupitre, il avait demandé le silence – bien que ce ne soit pas vraiment nécessaire étant donné que tout le monde attendait qu’il prenne la parole. « Dans les ténèbres j’apparaitrai, sous la lumière je me dévoilerai. Voilà ce que le parchemin vous confie. Vous comprendrez donc tous que c’est une chasse au trésor dont il est question. Evidemment, elle ne sera pas de tout repos et vous devrez faire preuve de force mentale et physique et n’oubliez pas que tous les coups sont permis tant que vous n’attentez pas à la vie de vos camarades. Le parchemin sera à votre entière disposition afin que vous puissiez l’étudier ou bien en faire ce que vous voulez. Aussi, je tiens à vous rappeler que le vainqueur de cette chasse remportera le trésor mais aussi milles points pour sa maison. Vous pouvez vous mettre en équipe de deux maximum mais ça ne vous rapportera pas plus de points. » Et aussitôt, le parchemin était sorti de son cadre pour se déposer sur un coussin devant le pupitre du directeur.   

IL FAUT SAVOIR QUE...


Les inscriptions à l’intrigue sont fermées mais si vous désirez quand même y participer vous pouvez envoyer un MP aux admins Very Happy
Pour ce qui est des participants, vous allez mener votre petite enquête mais  il y a des petites règles à respecter Very Happy
IRP :
+ Vous êtes obligés de montrer comment votre personnage trouve les solutions dans un RP au moins (que ce soit un RP solo ou un duo, on s’en moque mais on veut la preuve Very Happy )
+ Tous les coups sont permis comme l’a dit Walt ça veut dire qu’on « accepte » la triche (c’est considéré comme une force mentale donc bon Very Happy) mais n’allez pas tuer vos camarades !
HORS RP :
+ La chasse au trésor se terminera à la prochaine intrigue donc en juillet Very Happy
+ Le gagnant remportera bien 1000 points, c’est pas des conneries, donc si vous voulez gagner les coupes bougez vous Very Happy Par contre si vous vous mettez en équipe avec un élève d’une autre maison les points seront partagés en deux Arrow
+ Lorsque vous trouvez une solution, envoyez nous un MP et on vous dira si vous êtes à côté de la plaque ou non Very Happy
+  Si on voit que vous galérez, nous vous aiderons en vous donnant un indice plus simple ne vous inquiétez pas Wink Mais on vous laisse tout de même chercher pendant deux semaines avant de vous aider Very Happy
+ Vous pouvez mettre vos réponses sous balise "hide" si vous ne voulez que les autres trichent

J’espère que vous vous amuserez bien les loulous What a Face et que le meilleur gagne Very Happy !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aseekerupondisney.forumgratuit.org
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 17 Mai - 17:20


     

Cours, Mei-Lin, cours !  


     


Je regardais avec attention mes camarades, quand James arriva, avec ses grands airs de Préfet de maison. Je détestais quand il faisais ça quand j'étais dans le coin. Je détestais l'autorité aussi juste soit-elle. Et pour moi, les préfets n'étaient que des élèves qui se la pétaient un maximum, James faisant largement exception à mes yeux. Mais son attention fut très vite accaparée par le parchemin. Je lui rendis son grand sourire, accompagné par un petit clin d’œil, avant de retourner mon attention vers l'étrange bout de papier qui se dévoilait toujours plus. Bon, en tout cas, c'était dans une langue que l'on pouvait lire, c'était déjà ça, dans le fond ! Tellement absorbée, je ne fis pas attention et sursautais quand je vis que le directeur lui-même c'était déplacé pour voir ça. Fermant ma grande gueule, pour une fois, je regardais et lu le parchemin... La phrase était complète, et totalement énigmatique.

Je me tournais vers le directeur, qui était retourné à sa place et avait demandé l'attention des élèves. Je vis le parchemin aller se déposer gentiment sur un coussin devant lui. Flûte ! Mais quand il annonça la chasse au trésor, mon sang ne fit qu'un tour. Une chasse... ? Des points ? Moi qui en faisait souvent perdre, une belle occasion de me racheter s'offrait à moi. Et puis, quelle belle occasion de faire chier les Serpentards si les Gryffondor gagnaient ! Je n'allais pas leur laisser cette occasion de se gausser de nous. Tous les coups étaient permis ? Parfait, ça m'arrangeais beaucoup en tout cas, merci M'sieur le directeur ! A notre entière disposition oui, mais pas à la disposition de tout le monde, en tout cas. Je me penchais vers Merida et lui murmurais au creux de l'oreille.

« Prépares-toi à courir, ma grande. »

Puis, sans demander mon reste je fonçais vers le pupitre du directeur et adressa à l'homme mon plus magnifique sourire.

« Excusez-moi, je vous emprunte ça ! »

Et je pris le parchemin avec un petit sourire narquois et victorieux. Le parchemin en notre possession, nous avions toutes les chances de gagner, avec Mérida (parce que je comptais bien me mettre avec elle.). Je serrai le parchemin dans ma main, prête à sprinter dans l'autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 17 Mai - 17:38

J'avalai ma tartine juste au moment où Merida se pointait. Elle vînt se placer juste derrière moi et la brune. Elle la salua et... m'ignora totalement. Ah d'accord ! je me dis qu'elle devait sans doute être de mauvaise humeur mais ça n'était pas le cas car elle se montrait agréable avec la petite brune. Donc c'était juste moi qu'elle voulait ignorer ? On était pas de grand amis mais quand même ! J'ouvris de grands yeux et me tournai vers elle, un peu vexé. Je lui donnai un coup de coude et juste pour faire mon chieur, je lui fis remarquer son "impolitesse" en lui souriant. -Bonjour à toi aussi Merida ! Puis je me détournai d'elle. Après tout, si elle voulait jouer à ça, moi aussi je pouvais l'ignorer. de toute façon, je n'avais aucune envie de lui parler, j'étais de bonne humeur et ce parchemin m'intriguait beaucoup plus que l'attitude de cette petite rousse.

Un premier mot venait d'apparaître... Dans Rien de très spectaculaire jusque là. Ce truc se laissait désirer, mais au moins ça avait le mérite de tous nous tenir en alerte. Je dis "tous" car j'avais vaguement entendu des gens se saluer. Je dois avouer que je ne leur prêter pas vraiment attention. J'étais surtout en train de me dire que j'avais abandonné mon petit déjeuner et que j'avais sacrément la dalle. Mais il y avait ce parchemin. D'une minute à l'autre il allait nous sortir quelque chose, et il n'était pas question que je rate ça ! Ce n'est que quand j'entendis siffler que je daignai me retourner. C'était Mei-Lin. Évidemment, qui d'autre. Il n'y avait qu'elle pour faire une telle entrée, à part moi bien sûr. -Regardez qui voilà, lui fis-je, -On attend que ce truc nous dévoile ces secrets, ajoutai-je. Je souris aussi à James qui venait d'arriver. Il arrivait à temps d'ailleurs, car je vis en me retournant que le Boss s'était levé et venait vers nous. Merde. A tous les coups, il allait nous dire de ficher le camp. Mais non. Il vint juste vers nous et s'appropria le parchemin, juste au moment où on commençait à pouvoir lire une phrase ! Vieux rabat-joie, pensai-je. Du coup, le silence se fit. On attendait tous qu'il nous lise le parchemin bien sûr. Et il ménageait son petit effet le Boss ! Cela dit, le petit speech fit son effet, j'étais entièrement absorbé par le parchemin. Il fallait que je trouve la solution. Ne serait-ce que par fierté ! Comme quoi, être prétentieux pouvait être une sacré source de motivation ! Remarque, le coup des points... ça n'était pas négligeable non plus ! Je me tournai vers James d'un oeil entendu qui semblait dire: Les Serpentards vaincront !

Aussitôt avait-il fini de nous lire cette phrase totalement rocambolesque, Mei-Lin alla vers lui. Oh Oh. Je la voyais venir à des kilomètres celle-là. Elle voulait gagner elle aussi. Sauf que, pas de chance pour elle, elle était chez Gryffondor, et jamais je ne leur laisserais la victoire. Je sortis du groupe lentement et me plaçais stratégiquement entre le pupitre et la sortie. Comme je m'y attendais, elle se mit à sprinter vers moi ! -C'est parti ! ris-je. Et sur ce, je me mis à courir vers elle aussi. On allait s'amuser ! Elle ne m'avait pas vu venir et je pu la tacler violemment. Nous tombâmes tous les deux au sol et le temps qu'elle réalise ce qu'il se passait, j'avais pris le parchemin. Je me relevais, prêt à partir en courant moi aussi. Je cherchai James des yeux et me mis à exhiber le parchemin. Mouhahaha ! J'étais ultra fier de moi putain ! Je ris et me mis à courir. Malheureusement, je voulais trop frimer et je me pris une chaise mal rangée. Avec l'élan, la chaise et moi nous glissâmes sur deux bons mètres. Quant au parchemin, il avait volé, et je pouvais le voir retomber. Mais cette putain de chaise m'était tombé dessus, et le temps que je me dégage, je ne savais plus où était ce foutu parchemin !

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 10/04/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 17 Mai - 18:02


     

 Plus jamais je cours comme ça !  


     


J'étais tellement absorbée par la magie du Parchemin que je ne vis pas Eric venir. Je poussais un petit cri quand il me chatouilla les côtes. Je me rendis compte que nous étions six autour de ce parchemin, et qu'apparemment Mérida attendait aussi une réponse de ma part. Certainement qu'elle avait posé la même question qu'Eric. Je leur souris à tous les deux.

« Je ne sais pas encore, ça écrit assez lentement alors j'attends de voir ce que ça donne. »

Et j'attendis. Des mots se formèrent. Une chance que cela soit dans notre langue et pas en runique ou quelque chose du genre. Quoique personnellement, ça ne m'aurait absolument pas dérangée. Même si ça m’aurait pris un peu de temps pour tout déchiffrer, je l'avoue. Mais vu le temps que je passais en bibliothèque, je vous laisse imaginer le plaisir que je ressentais à découvrir encore et encore. La phrase était presque complète, de toute évidence. Le directeur s'était lui-même déplacé pour voir ce qu'il se passait. À son air satisfait, je vis qu'il manigançait quelque chose et il retourna à son pupitre.

Ooooh ! Meilleure idée du monde ! Une chasse au trésor mêlant physique et réflexion. Ça me plaisait ! Surtout la réflexion, en fait. Mais naïve comme je l'étais, j'étais persuadée que tout le monde ferait preuve d'un minimum de fair-play... Et ben non ! Je vis une Gryffondor, une amie de Merida, semblait-il, se précipiter vers le pupitre et prendre le parchemin. Pardon ? Ah non hein ! Je n'étais pas d'accord. Et lorsque je vis un des deux Serpentard (pas le préfet, l'autre.), lui courir après. Mon sang ne fit qu'un tour. Hors de question de les laisser faire.

Je courrais à leur suite, m'arrêtant en voyant leur bagarre et vit le Serpentard brandir le parchemin. Mince ! Il revins vers moi, mais, par chance, il buta contre une chaise et lâcha le parchemin. C'était ma chance. Je me précipitais à mon tour et attrapais le parchemin au vol, avant de faire demi tour. Je courus vers Eric et l'attrapais par le poignet en hurlant

« Cours !!!!! »

Jamais je n'avais couru aussi vite de toute ma vie. Je lançais quelques Stupéfix derrière moi. Ils ne se gênaient pas eux, mais devait être trop en colère ou je ne sais quoi pour viser. Et j'étais trop dans le speed pour le faire. Arrivés à la salle, je prononçais le mot de passe aussi vite que je le pus, et entrais à la suite d'Eric avant de fermer la porte. Essoufflée, je me laissais glisser contre.

" La prochaine fois, avant que je fasse ce genre de truc, retiens moi, ok ? Je ne suis pas assez sportive pour ça."

___________________


  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 17 Mai - 18:32

Un parchemin? Qu'est ce que c'est?



Alors que je regardais le parchemin, Morgan me donna un coup de coude avant de me dire bonjour avec un sourire moqueur. Je lui souriais alors en coin mais retourna au parchemin. Un mot était apparut. Lentement. Trop lentement à mon gout. Frustrée, j'attendis qu'il continue sa phrase. Parce que un simple "Dans" n'allait pas m'aider! Se fut Mei Lin qui me tira de mes pensées avec un "C'est quoi ce truc?"

J'allais lui répondre mais Morgan répondit avant moi. Décidément depuis ce matin il avait la manie de me couper l'herbe sous le pied! Je croisais les bras et répondit à Mei Lin.

-Comme il l'as dit, on attends la suite de la phrase.

Mais à peine je me retournais vers le parchemin que celui ci s'envola pour atterir dans les mains du Directeur. Je me retournais directement vers lui alors que ce dernier fronçait les sourcils en regardant le parchemin. Ma curiosité était mise à rude épreuve et j'allais lui dire d'abréger quand ce dernier pris la parole. Une énigme. C'était bien ma veine! Je ne voyais pas du tout comment cela allait m'avancer tout ça! Mais la voix de Mei Lin retentit dans mon oreille. Je haussais un sourcil. "Courir?" Je la vis s'avancer alors vers le directeur. Oh oh. Je connaissais ce regard. Et ce que je pensais se confirma. Avec un sourire au Directeur, elle lui piqua le parchemin. Je courrais alors à la suite de Mei Lin. Mais Morgan fut plus rapide et je grognais. Alors celui là! Il plaqua Mei Lin au sol et partit en courant vers la sortie. Mais dans son élan se pris une chaise et le parchemin vola.

Et tout se passa très vite. Je vis Isabelle courir vers le parchemin, embarquer le garçon qui était aussi à Serdaigle et courir vers les étages. Je hurlais, et releva Mei Lin et en passant devant Morgan je lui affirmais alors, un sourire moqueur aux lèvres.

-Désolée pour toi mais solidarité des maisons oblige!

Et je lui lançais un sortilège du saucisson. Simple et efficace. Et je pris Mei Lin par le bras et courut à la suite de Isabelle et du garçon. J'allais presque les attraper prête à leur lancer le sortilège de croche jambe mais Isabelle était futé et lançait des Stupefix bien placé. Et au moment où j'allais réussir, ils disparurent derrière un tableau. NON! Je hurlais de rage et tapa du pied le mur en face de moi.

-Et merde!

Je tournais en rond, devant l'entrée de leur Salle Commune, frustrée et en colère qu'ils aient put récupérer le parchemin. Bon. Au moins même si on avait pas le parchemin, il nous restait tout de même l'énigme lancé à haute voix par le directeur. J'avais beau réfléchir, je ne trouvais pas. Je lançais un regard à Mei Lin et lui affirma alors.

-Tu sais la réponse à l'énigme toi? Parce que moi je sèche totalement là.

J'avais bien l'intention de rester planter devant la salle commune jusqu'à ce que quelqu'un rentre ou sort, prête à jeter le moindre sort si Isabelle ou l'autre venait à sortir. Parce que celle là, je la retiens!

Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 17 Mai - 20:40


     

 Ils vont le regretter...  


     


Je l'avais ! Il était à moi !  Je descendis du pupitre et courais en sens inverse avec un grand sourire. La victoire irait aux Gryffondor, c'était certain. Je fermais une demie seconde les yeux... La demie seconde de trop quoi. Je me sentis plaquée au sol avec une telle force que j'en eus la respiration coupée quelques secondes. Je vis Morgan prendre le parchemin et jurais dans ma barbe, toi, tu allais me le payer très cher, ce coup là. Quitte a te faire le pire des coup de vache possible, une prochaine. Mais en attendant, le parchemin ! Je me soulevais à temps pour voir la petite Serdaigle s'en emparer et courir dans le sens inverse. C'était pas sensé ne pas faire ce genre de truc, les Serdaigle ? Genre toujours dans leurs bouquins, à bosser comme des cons, mais ça ?

« Merde, putain ! »

Je me relevais avec l'aide de Mérida en rageant. Sérieusement ! Ça ne se passerait pas comme ça. Merida lançais le sortilège de Saucisson à Morgan, je le regardais avec un regard noir, plein de défis et de vengeance à venir avant de courir avec Mérida derrière ces deux petits fourbes de bleus, là ! Ça n'allait pas se passer comme ça ! Je le refusais. Je leur lançais Stupéfix sur Stupéfix mais n'arrivais pas à les toucher. Ils étaient bien trop rapides et j'étais bien trop énervée pour pouvoir viser correctement. Et bien entendu, il s atteignirent leur salle commune et s'y enfermèrent. Sans aucune pitié pour le tableau, je lui assenais coups de poings sur coups de poings, en proie à une rage féroce.

« Putain !!!! Ouvrez ! »

Je tapais pendant quelques instants avant de hurler de rage tellement j'étais excedée. A deux doigts, nous étions à deux doigts d'avoir ce parchemin pour nous seules. Et bah non, un Serpentard de mes castagnettes à la con a trouver le moyen de tout gâcher. Il allait entendre parler de moi, ce petit couillon ! Je soupirais et fixais Merida.

« Sérieusement ! Lui, je le retiens. Si je ne lui mets pas mon genou dans les burnes dans la semaine qui arrive, il aura de la chance ! »

Puis, je passais une main dans mes cheveux en regardant la porte. Ok, on allait les attendre, ils devraient bien ressortir, de toute manière. Quitte à dormir ici, j'en avais rien à secouer. J'allais rester là jusqu'à ce que j'ai enfin ce foutu parchemin en main. Puis, je regardais mon amie et haussais les épaules.

« C'est quoi l'énigme déjà ? J'étais tellement certaine qu'on aurait ce putain de parcho que j'ai pas franchement écouté. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mar 19 Mai - 1:43

Le Parchemin



hors d'haleine



Finalement, au vu de tout le monde, le parchemin se dévoila. Enfin, non, il apparut. Walter nous lança sur une chasse – au sens littéral – au trésor et je vis Mei-Lin réagir au quart de tour. Elle courut attraper le parchemin, mais fut poursuivie par Morgan qui la plaqua au sol. J’avais l’impression d’être le commentateur d’un match de rugby. Je le vis me faire de grands gestes, armé de l’objet mystérieux, et mon cœur s’emballa : allez, 1000 points pour nous, qui étions dans la queue du classement ! Malheureusement, je n’eus pas le temps d’esquisser un pas vers lui, ou encore de lui dire de le cacher dans son caleçon, qu’une chaise vint se mettre en travers de sa route. Le parchemin vola quelques mètres plus loin, et une fille habillée en bleu et noir le ramassa et s’enfuit sans nous laisser le temps de réagir. Tout le monde se mit à sa poursuite, sauf moi, qui restai planté là à les regarder. Walter ? On n’est plus en primaire ? Je jetai un coup d’œil sombre vers notre Directeur, qui semblait tout à fait profiter de la situation pour se divertir un peu. Bon. Il n’empêche, ce parchemin piquait ma curiosité. Et puis, 1000 points… Pas encore de quoi dépasser les Gryffondor, mais on pourrait au moins se débrouiller pour arriver deuxième. Rien ne disait qu’on ne pourrait pas les dépasser par la suite, mais pour ce faire, on avait vraiment besoin de gagner cette chasse au trésor.

C’était donc avec vingt bonnes secondes de handicap que je démarrai moi aussi ma course, au pas par manque certain de motivation. Je suivais les cris de rage et les rires qui semblaient venir de la Tour des Serdaigle, puis tombai sur Morgan, ligoté. Je le détachai avec un sortilège bien placé puis entrepris de monter un plan. De là où on était, on pouvait très clairement entendre la voix grave de Mei-Lin hurler aux Serdaigle de leur ouvrir. Je souris narquoisement : l’entrée de la Salle Commune se faisait en répondant à une énigme philosophique, qui, d’après l’Histoire de Poudlard, sont plus rhétoriques qu’autre chose. Il suffisait d’affirmer ce qu’on pensait, du moment que ce n’était pas complètement à côté de la plaque, et les gargouilles nous laissaient passer. Enfin, ça, c’était la théorie, maintenant, en pratique, même moi je n’étais pas sûr de trouver la réponse assez vite.

Par contre, la Salle Commune présentait l’immense avantage d’être située sous la classe d’Astronomie, que je n’avais pas fréquentée depuis plusieurs années. Une petite trappe qui s’ouvrait sur le plafond étoilé du ciel nous permettrait de descendre à quelques mètres d’une des fenêtres de la Salle Commune des Serdaigle. De là, on pouvait se servir de quelqu’un pour qu’il aille récupérer le parchemin. J’inspirai fort et ne laissa pas vraiment le temps à Morgan de reprendre ses émotions.

« Morgan, il nous faut ce parchemin. Dire que tu l’avais ! C'était bien joué ! J’espère que tu t’es pas fait mal en tombant, mec ! »

J’attendis le feu vert dans son regard pour continuer ma tirade.

« Ecoute, j’ai une idée. C’est totalement stupide, mais ça pourrait marcher, je suis sûr qu’ils ne s’y attendent pas, là-dedans. Les Gryffy surveillent déjà la porte, ça ne sert à rien qu’on se mette là-bas nous aussi, ou ça finira en bain de sang. Par contre, on est malins et rusés, nous, dis-je en souriant, repensant à la sempiternelle chanson du Choixpeau. Si on passe par la salle de classe d’Astronomie, une des fenêtres juste en dessous nous permettrait d’accéder à leur salon. Est-ce que tu as un animal ? Un hibou serait parfait pour aller leur chiper le parchemin directement sous leur nez. Sinon, il faut filer par la volière, qui n’est pas loin d’ici. Moi, j’ai mon boursouflet dans la poche, ces bestioles-là sont très résistantes : si je le lance et qu’il se met sous leurs pieds, ils lui marcheront dessus, trébucheront et laisseront sûrement tomber le parchemin. Là, on pourra se débrouiller pour le récupérer, mon boursouflet avec.
Enfin, je sais que c’est un peu tiré par les cheveux, donc si tu as mieux, je t’écoute. Sinon, est-ce que tu es partant ? On peut au moins essayer.
»

Je ne savais pas combien de temps les Serdaigle mettraient pour percer le secret du parchemin. M’est avis qu’il ne leur en faudrait pas beaucoup. Nous devions donc réfléchir vite, agir sans plus tarder et réussir tout aussi rapidement.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mar 19 Mai - 18:53

Je souris quand je fis sursauter Isabelle en l'approchant. Elle était encore une fois dans la lune. Je l'observai attentivement. Oui, pas de doute, elle était déjà en train de gamberger pour savoir qu'est-ce qu'il y avait sur ce bout de papier, et à quoi ça allait nous mener. D'ailleurs, j'eus la réponse peu de temps après puisque Walter Ellias prit la peine de venir nous lire le parchemin. Je soupirais. Il avait besoin de jouer les grands directeurs, comme toujours. On avait déjà tous vu ce qu'il y avait écrit sur le parchemin, et on ne l'avait pas attendu pour être intrigués. Et puis, à part lire le parchemin, il n'avait rien fait, il ne nous avait donné aucun indice. Il fallait qu'on se débrouille tout seul pour trouver la solution. Je remarquai presque aussitôt qu'il avait gardé le parchemin. Attend ? Il ne compte pas nous le rendre ? Comment il voulait qu'on trouve la solution si on ne pouvait pas examiner le papier ?

En attendant, une fille s'était apparemment posé la même question et en avait déduit que le parchemin était indispensable car aussitôt qu'il eut fini de parler, elle se jeta presque sur lui pour lui prendre le parchemin. Sérieusement ? Insolente la meuf. Et elle n'était pas la seule, la chasse au trésor tourna vite à la baston générale car un mec se jeta sur elle pour le récupérer, avant de s'étaler lamentablement. Voilà ce qui arrive quand on veut frimer. Moi au milieu de tout ça ? Ben, je restai planté là, à me demander à quoi rimait cette chasse au trésor. Et si je n'avais pas autant réfléchi, j'aurais sans doute pu faire quelque chose. Mais j'avoue que je n'avais pas le don de penser tout en agissant. Sans compter que toute cette agitation commençait à m'agacer. Moi je voulais bien jouer, mais il fallait que ça soit un peu plus calme. Je n'avais plus 4 ans, et ça ne m'amusait plus de courir partout comme ça. Isabelle par contre avait été plus réactive et plus fine que les deux autres. Je vis qu'elle récupérait le parchemin en me criant de courir. Quoi ? Courir ? Je compris quand je vis que tous les regards s'étaient posés sur Isabelle. Ok, il était temps de déguerpir ! Je me mis à sprinter avec elle - et en même temps je n'eus pas trop le choix car elle m'avait empoigné fermement le bras - en notant que les autres étaient à nos trousses et je ne m'arrêtai pas avant d'atteindre la tour Serdaigle.

Alors qu'Isabelle glissait contre la porte, je m'affalai sur un canapé, épuisé. Et le pire était à venir, maintenant il fallait faire marcher sa tête. -Putain moi non plus. En plus, je crois qu'on ne pourra plus jamais sortir. Et juste au moment où je disais ça, on cogna lourdement à la porte et j'entendis vaguement quelqu'un hurler. -Ça je te parie que c'est la meuf de Gryffondor qui a piqué le parchemin à Ellias. Elle doit être verte, t'as été tellement maligne. En parlant de ce cher directeur, quelque chose me turlupinait... Je fis part de mes questions à Isabelle. -Ellias a bien dit que c'était une chasse au trésor ? Mais... ce parchemin, il a été trouvé dans les sous-sols lors de l'inondation, non ? C'est pas le directeur qui l'a crée cette "chasse au trésor". Je me demande s'il sait vraiment dans quoi il nous a embarqué. A tout les coups, il ne sait pas où ça va nous mener.

Cela dit, pour l'instant je ne voyais pas trop où on allait non plus. Mais s'il y avait bien une personne qui devait déjà avoir tout compris, c'était Isabelle. Elle n'était pas Serdaigle pour rien ! Bon... Alors, "Dans les ténèbres j’apparaitrai, sous la lumière je me dévoilerai" c'est ça ? citai-je, Alors ça t'inspire quoi ? Je commençai enfin à reprendre mon souffle mais pour ce qui était de l'énigme, j'étais largué. Les ténèbres... Ça pouvait être tellement de choses. Je me mis à rire: Si on éteint la lumière, tu crois que la solution va apparaître toute seule ?


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mar 19 Mai - 22:09

Quel con ! Non mais quel con ! Je l'avais ! J'avais le parchemin, j'avais les 1000 points entre mes doigts ! Et maintenant ? Eh bien j'étais vautré par terre, tout mon corps encore endolori par le choc. Et ma fierté en morceau. En microscopiques ridicules tout petites morceaux même. J'avais fait le malin et je m'étais étalé devant tout le monde ! Devant Merida ! Mais quelle honte putain ! C'était pas du tout digne de moi ça ! Je n'étais pas un looseur bordel ! Et pourtant, là j'étais bien parti pour être celui-qui-est-passé-à-deux-poils-des-1000-points. C'était vraiment pas malin ! Quelle idée de foutre des chaises là aussi ! A tout les coups, c'était quelqu'un qui l'avait mis sur mon passage. Oui, ça devait être ça. Forcément. Au moins, je pouvais me consoler en me disant que Mei-Lin non plus n'allait pas gagner. Putain Mei-Lin... Elle allait tellement m'en vouloir ! J'en riais d'avance. Et oui, ça fonctionnait comme ça entre nous, une compétition permanente. Si les Serpentard devait perdre, je préférai encore que ce soit ces intellos de Serdaigle qui gagnent plutôt que ces prétentieux de Gryffondor ! Et tiens, en parlant de Gryffondor, Merida s'approcha de moi en m'offrant un sourire moqueur. Je la fusillai du regard et quand elle me lança le sortilège du saucisson je manquai de m'étouffer de rage. Elle était sérieuse là ?! Elle n'allait pas me laisser comme ça ?! Si si, elle s'en allait déjà. Alors, pour toute vengeance je lui criai: -Tu peux courir tant que tu veux petite lionne, t'as perdu !

Puis James vint vers moi et me libéra. -Mais oui c'était tellement bien joué putain ! Je suis trop trop deg !, râlai-je. Et j'étais aussi honteux parce que d'un côté, j'avais l'impression d'avoir volé sa victoire à James car peut-être que si j'étais resté tranquille, il aurait récupéré le parchemin d'une façon ou d'une autre. Il était malin le bougre. Il était en train de m'exposer son idée et moi je l'écoutai, admiratif. C'était clair qu'aller attendre devant la porte ne servait à rien, et puis, je préférais quand même attendre un peu avant de recroiser Mei-Lin... -Ça me plaît ça ! On a peut-être encore une chance ! J'ai un chat, mais il est con comme la lune. Il refuse de m'obéir. Ça ira plus vite si on va piquer un oiseau à la volière ! Sur ce je me levai d'un bond et affirmai avec conviction: -Je suis partant ! Et si ça ne marche pas, on les aura au moins bien emmerdés ! ris-je.

Nous nous dépêchâmes donc d'aller jusqu'à le volière, et une fois au milieu des oiseaux qui faisaient un boucan d'enfer, j'eus une idée que je m'empressai de débiter, car avec ces Serdaigle, il n'y avait pas de temps à perdre. -Attends voir, tu dis qu'on peut rentrer dans leur salon par la fenêtre, ça veut dire qu'on peut utiliser nos baguettes pour chopper le parchemin, on peut lancer un Actio ou simplement leur piquer des mains en le faisant léviter jusqu'à nous, non ? Le truc, c'est que j'ai pas vraiment confiance en ces oiseaux de malheur. Si ils décident de rapporter le parchemin à leur vrai maître c'est raté pour nous. Par contre... on peut s'en servir de distraction: on en lâche pleins dans la salle pour leur faire lâcher le parchemin... Je commençai à faire le tour des oiseaux et choisis un premier hibou au hasard. Je le sortis de sa cage et il vint se percher sur mon bras. Bon, apparemment il était obéissant celui-là. -Enfin ça te paraît faisable ça ? Sinon laisse tomber et on repart sur ton premier plan !

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 10/04/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mar 19 Mai - 23:50


Espoir quand tu me tiens...



Je venais de me laisser glisser contre la porte que je la sentis vibrer contre mon dos. Une fille vociférait avec une puissance qui ne devrait pas être permise, sérieusement. Et avant qu'Eric ne le dise, je devinais que c'était la Gryffondor, l'amie de Mérida. Elle devait en avoir gros sur la patate, c'était la première à avoir voulu attraper ce parchemin, après tout. J'avais vraiment eu de la chance de l'avoir ce parchemin. Une chance que le Serpentard soit assez stupide pour ne pas regarder devant lui... Stupide ou obnubilé par le fait qu'il avait le fameux objet de toutes les convoitises en main, nuance. Ça restait un Serpentard, dès qu'il avait vu la chinoise se précipiter, il avait tout fait pour l'empêcher. Cette confrontation entre ces deux maisons devenait lassante. Je soupirais.

« Tu m'étonnes, j'aurais été en rage à sa place. Merida doit m'en vouloir à mort ! Mais bon, c'est le jeu, hein ? Mais par contre elles vont bloquer la porte, c'est sûr. Ça ne nous empêchera pas de sortir. »

Je lui souris. J'avais deux solutions en tête. Nous avons tous les deux un balai, même si personnellement, je n'étais franchement la plus à l'aise dessus, mais on pouvait aisément sortir par les fenêtres par ce moyen. Ou alors, comme seconde solution, j'avais ma boite à potion. J'avais toujours des fioles de différentes potions, au cas où, et j'en avais préparé encore plus depuis que j'étais rentrée dans l'Ordre. Et forcément, il avait du Polynectar. Il suffirait de duper les deux filles qui se tenaient devant la porte de notre salle commune... Nul doute que les Serpentards allaient trouver de quoi nous embêter, je ne les entendais pas, ils n'étaient pas avec elles... Et ça me faisait un peu peur. Il fallait que je me concentre sur autre chose. Quand il parlait de Walter, j'eus un petit rire.

« Je cherche même plus à comprendre, je suis certain qu'il veut qu'on dévoile tout ce parchemin et il nous fait croire à une chasse au trésor, c'est tout. Je suis un peu comme toi, je pense qu'il n'avait rien prévu de tout ça. »

Je lui souris et regardais le parchemin avec une mine songeuse. L'idée d'Eric ne paraîssait pas bête du tout. Sans demander mon reste, je fermais fenêtre et rideau de la Salle jusqu'à nous retrouver dans le noir complet. Je soupirais et eus un petit rire nerveux.

« On est bien avancé là... Je.... Ooooh ! Eric, tu es un génie ! »

Le fait de me retrouver dans le noir m'avait donné la solution à l'énigme, du moins, je pensais. Et j'étais intimement persuadée que c'était ça. Le cœur battant, je pointais ma baguette sur le parchemin. Jamais je n'avais été tant excitée par un jeu... Jamais. Mais là. Je déglutis avant de prononcer à voix haute :

« Lumos ! »

J'espérais que c'était ça, j'espérais vraiment.

___________________


  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mer 3 Juin - 20:46

Le Parchemin




NOUVEL INDICE


A la lumière de la baguette crée par le Lumos, une nouvelle phrase apparaît "Tu me cherches je te trouve". C'est le nouvel indice



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aseekerupondisney.forumgratuit.org

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mar 9 Juin - 20:54

Enfoncé dans le canapé, je regardai Isabelle s'agiter. Elle s'était levée pour aller fermer les rideaux. Je restai un peu perplexe. Il y avait peu de chance pour que ce soit aussi facile. Et en effet, il ne se passa rien quand le noir se fit. Seulement, maintenant on ne se voyait plus l'un l'autre. Et on ne voyait plus non plus le parchemin en fait, si une écriture était effectivement apparue dans le noir, on était pas prêts de la voir. J'allai ouvrir la bouche mais Isa me devança. A l'entendre elle venait d'avoir une idée... grâce à moi ? Comment moi, le type qui quand il avait entendu Ténèbres s'était dit Et si on éteignait les lumières ?, avais-je pu trouver la solution sans m'en rendre compte ? Isa lança un Lumos d'une voix que je sentie pleine d'espoir et je pu voir ses yeux s'illuminer. Je me levai d'un bond et vins me placer à côté d'elle. Nous fixâmes le parchemin comme s'il s'agissait de notre nouveau Graal.

-Quoi ? Il s'est passé un truc ? Ouais, il s'était passé un truc. Un putain de truc. On venait de résoudre l'énigme. Je n'en revenais pas. J'écarquillai les yeux et me tournai vers Isa. -Tu vois ça aussi, je ne rêve pas ? Une nouvelle phrase était écrite sur le parchemin. -Isa ! T'es géniale ! A ce moment précis, je me dis qu'on était sûrs et certains de gagner. On avait mis à peine quelques minutes à résoudre ce problème et le suivant s'annonçait relativement facile. Enfin, une idée s'était déjà imposée à mon esprit. Je lu la phrase à voix haute, comme la première fois. Oui, ça me semblait évident. -C'est la Salle sur demande, murmurai-je certain qu'Isabelle y avait déjà songé, c'est ça hein ? Et je réalisai soudain. La Salle sur Demande, elle n'apparaissait qu'à certaines conditions, comment allions-nous faire ? Je soupirai. Merde... On allait quand même pas arpenter tout le château en attendant qu'elle se présente à nous ? Enfin, moi ça ne m'aurait pas gêné. Mais le problème, c'est qu'on était pas tout seuls, et au moment où on allait mettre un pied dehors, on était sûrs d'être suivis par les autres. Et là, nos chances de résoudre le deuxième mystère seraient réduites en bouillies. Surtout à cause des deux Gryffonfor, qui avaient plus de chances de se voir ouvrir les portes de la Salle sur Demande. Rapport à ce cliché qui disait que c'était la maison qui accueillait les meilleurs sorciers.

-Bon... va falloir qu'on trouve un moyen de sortir d'ici. Je ne m'étais pas encore penché sur ce problème, à vrai dire, je pensais qu'on allait devoir rester là pendant un moment et qu'on aurait le temps d'établir un plan tranquillement. Mais là, comment aurait-on pu attendre ? Moi, en tout cas, j'étais survolté. Isa devait sans doute avoir une idée, comme à son habitude. On est d'accord qu'on part à la recherche de la Salle sur demande tout de suite hein ? Tant pis pour les cours et le reste. Cette chasse au trésor primait. Je me mis à faire des allées et venues dans la pièce en réfléchissant. Attend, j'ai une idée, tant qu'on est là je vais chercher deux trois trucs dont on pourrait avoir besoin ! Je montai les escaliers du dortoir quatre à quatre, et gagnai ma chambre, où je me dépêchai de remplir un sac à dos de potions et autres trucs puis redescendis. Je m'assis sur le canapé et sortis le carnet sur lequel j'avais l'habitude de tout noter et entrepris d'écrire les deux premiers indices. -Comme ça je ne les oublierai jamais, dis-je en souriant à Isa. Puis je me levais vivement, comme un gamin. -Allez, partons à l'aventure !


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 10/04/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Jeu 11 Juin - 19:42


     

Et dire que la seconde était plus simple que la première...  


     


Une nouvelle phrase commença à s'inscrire sur le parchemin. Eric se précipita à mes côtés et je poussais un petit cri surexcité, le visage rayonnant, un grand sourire aux lèvres. On avait résolu l'énigme avec une facilité déconcertante. En même temps, en relativisant un peu la chose, un élève de première année serait venu aisément à trouver cette solution. Et puis, il fallait qu'on garde la tête froide, on était quand même trois équipes en compétition, et on devrait certainement sortir à un moment. Et nous n'étions ni les plus sportifs ni les plus malins (respectivement Gryffondor et Serpentard... Quoi que la gonzesse de Gryffondor, la copine de Merida, avait l'air d'en tenir une couche). Nous... Nous avions notre logique et notre intellect. Si nous réfléchissions bien, on avait tous nos chances de gagner, en mettant plus ou moins de temps. C'est sûr, que si on pouvait se mettre tous ensemble, ce serait certainement plus rapide. Cette idée me fit sourire. Absurde.... Quoi que... Pas tant que ça. Je gardais cet idée dans mon esprit.

Lorsque je vis la seconde énigme, un sourire apparut sur mes lèvres. La salle sur Demande, ça ne pouvait être que ça. Et Eric me le confirma. Parfait. Je hochais la tête et fermais les yeux pour réfléchir. L'Histoire de Poudlard chapitre dix-neuf. La salle sur demande. Et commençait à réciter à voix haute.

« La salle sur demande se trouve au Septième étage de Poudlard, son entrée se trouve face à la tapisserie appelée La tentative de Barnabas Follet d'apprendre la danse classique à des trolls. Il faut passer trois fois devant en pensant très fort à ce dont on a besoin pour que la porte apparaisse... Merci mémoire ! [HRP : merci wiki]. Tu penses qu'en faisant ça en pensant très fort à l'énigme nous fera apparaître la porte ? »

Restais LE problème. Sortir. Et on était sensé avoir cours. Mais non, les cours ça se rattrapait, pas vrai ? Et puis, ce n'était pas comme si Eric et moi étions de mauvais élèves, loin de là. Alors bon, on nous en voudra pas de faire passer la chasse en premier, pour une fois. Surtout que j'étais certaine que les Serpentards et les Gryffondor ne se gêneraient pas eux. J'acquiesçais d'un signe de tête à Eric et riais en le voyant monter les escaliers quatre à quatre. Je lançais un accio sur la valise à potions que je gardais sous mon lit. Et regardait le parchemin.... Idée ! Je sortis une dizaine de parchemin de mon sac et copiais l'original avec un sort magique sur les dix autres si bien qu'ils furent identiques. Seul je pris le vrai en main et, alors qu'Eric revenait et copiais les deux indices je lui explosais ma trouvaille.

« Ils ne pourront pas nous le voler comme ça. Ils ne sauront jamais lequel est le vrai, et le vrai sera bien caché. »

Truc de filles ! J'avais vu des moldu le faire dans notre village ! Je pris le parchemin et le cachais dans mon soutien-gorge. Personne ne viendrai le chercher là. Et j'avais beau avoir peu de poitrine. Il ne se voyait pas. Je lançais un sourire satisfait à mon ami et soupirais.

« Ouaip, mais on sort comment ? Balai ou polynectar... ? A moins qu'on berne les nanas devant la porte avec un des faux parchemins... Mérida est quand même mon amie... Tu as une autre idée ? Balai ? Polynectar ? »  

___________________


  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Dim 14 Juin - 16:05

Tourné vers Isabelle, je l'écoutai déblatérer ses connaissances sur la Salle sur demande, un peu impressionné. Comment avait-elle pu retenir tout ces détails rien qu'en les ayant lu dans un livre ? Et comment avait-elle pu retenir des choses dont elle ne savait même pas si cela pourrait lui être utile un jour ? Parce que la Salle sur demande, dans le genre légende incertaine et aléatoire, elle se posait là ! C'était typiquement le genre de choses que je ne pouvais pas faire, moi, toutes mes connaissances me venaient de l'expérience pratique. Isabelle n'était vraiment pas à Serdaigle pour rien ! Je la regardai de mes grands yeux éberlués. -Waouh. Tu m'impressionneras toujours. Après.. je sais pas trop à quoi il faudrait penser pour qu'elle apparaisse. Parce qu'en fait, on ne sait pas ce qu'on va chercher dans la Salle, on sait juste qu'on doit la trouver. Donc j'espère que penser à l'énigme et au parchemin suffira...

Pendant que je m'étais éclipsé, Isa avait eut une autre idée de génie. Elle avait fait des copies du parchemin. -Et du coup t'as écris quoi sur les copies ? Le premier ou le second indice ? Parce qu'après tout, elles n'ont pas résolu la première énigme, elles. Et on a aucune raison de les aider à gagner. Je souris quand elle cacha le véritable parchemin. Je trouvais ça trop mignon de sa part, cela faisait ressortir sa malice enfantine. -Hum... Si on peut éviter le balais ça m'arrange. En plus, il se peut qu'elles nous attendant au tournant et qu'on se prenne un sort sur la tronche en plein vol. Je fis une grimace en pensant au polynectar. Je n'avais aucune envie d'en boire. Et puis je commençais à me dire qu'on n'en avait pas besoin finalement. -Mais du coup, puisque t'as fait des faux, on peut sortir tranquillement par la porte. Elles vont essayer de nous attaquer mais on pourra toujours s'enfuir. Et dans notre course, on laisse "malencontreusement" tomber un faux parchemin. Le plan me semblait crédible. -Et t'en fais pas pour Merida, elle ne cessera pas d'être ton amie parce qu'on aura fait ça, c'est pratiquement certain qu'elles auraient fait pareil si elles avaient eu le parchemin. Elles nous quand même attaqués à coups de Stupéfix tout à l'heure, et t'as entendu la plus âgée hurler en cognant sur la porte ?! Et puis, solidarité des maisons avant tout ! -Mais si tu veux, on peut aussi la jouer rusé. On sort avec un drapeau blanc et on leur balance un bobard pour qu'elles nous lâchent. On s'est fait voler le parchemin par les Serpentard, un truc du genre. C'est comme tu veux, moi je te suis !

D'ailleurs, en parlant de Serpentard, je commençais à m'étonner - voire m'inquiéter - de ne pas les avoir entendus débarquer devant notre Salle Commune. A tous les coups, ils préparaient un sale coup, mieux valaient ne pas rester là. Je fis part de mes soupçons à Isabelle, en me dirigeant vers la porte pour l'inciter à prendre une décision. Oui, je l'admet, j'étais impatient.


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 10/04/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mer 24 Juin - 22:57


Go Salle sur Demande !



Je rosis un peu après avoir balancé les connaissances sur la Salle. Je n'aimais pas me vanter, en général, j'étais loin d'être comme ça, plutôt discrète sur mes connaissances, en vérité. Puis, avec une mémoire absolue, me souvenir était un jeu d'enfant. J'eus un petit sourire gênée.

« Je retiens toujours les choses inutiles. »

Ouais, super l'excuse Isa. Mais je n'avais pas vraiment le temps de m'attarder sur le problème. Il fallait qu'on sorte ! Puis, je regardais Eric et lui montrais une copie, ou se trouvait les deux indices.

« Elles m'ont certainement entendu hurler victoire, Eric. Merida me connaît très bien, elle ne croira pas à une copie avec seulement le premier indice. Et puis, ce n'est pas comme si la suite allait apparaître sur les faux. Au contraire. Et puis... j'ai une petite idée en tête si tu permets. »

Je lui lançais un petit clin d’œil, pleine de mystère. Si tout allait bien, les Serpentards n'allaient pas tarder à se manifester. Ici, ou ailleurs. Je laissais une copie sur la petite table, au cas où. Je n'aimais pas ce genre de compétition à deux balles, ça ne me plaisait pas, tout ça. Se battre pour des points.... Mettre en compétion des élèves pour des foutus points ! Les points de récoltaient au comportement et aux connaissances... Pas là dessus. Bref, c'était une chose qui me dépassait complètement. Et je voulais le contourner.

Du coup, oui, il avait raison, nous pouvions passer par la porte. Mais confronter la furie qui accompagnaient mon amie, ça me faisait un peu peur. Elle avait l'air violente, cette nana ! Elle ne m'inspirait aucune confiance. Mais bon, c'était encore le meilleur moyen. Je détestais autant le polynectar que notre professeur de potions. Et j'espérais qu'il avait raison, pour Mérida. Je ne supporterais pas de perdre une amie comme elle. Je regardais Eric, toujours en pleine reflexion... Mais oui, nous étions tous les deux de Serdaigle, nul doute que les autres défendraient aussi leur maison. Je pris un air déterminé et cachait un des faux dans ma manche, afin de le laisser tomber au moment opportun. Je refusais de mentir ouvertement, surtout à une amie. Il avait l'air tellement pressé, que je n pus m'empêcher de rire. En vérité, nous étions vraiment de grands enfants ! Je lui pris la main après avoir vérifier que le vrai était à sa place.

« Allons-y.... Prépares toi à courser, encore. »

Puis, j'ouvrai la porte, profitant que deux élèves de notre maison entrait pour sortir, entraînant Eric avec moi, et bousculant au passage l'une des deux Gryffondor, sans que je ne puisse distinguer laquelle. Créant un bouclier avec ma baguette, j'attendais d'être au milieu de l'escalier pour lâcher le faux parchemin sur le sol. Je continuais ma course avec un petit sourire.

___________________


  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Sam 27 Juin - 0:24


Je rêve ou quoi ?



Je rageais littéralement devant la porte des Serdaigles. Je n'en revenais toujours pas d'avoir été bananée de cette manière. Autant pour la Serdaigle, c'était compréhensible, même si ça me mettait dans une rage folle. Elle avait attrapé le parchemin au vol et avait couru, avec son ami (fort mignon d'ailleurs, ma colère ne m'avait pas aveuglée au point de ne pas remarqué un homme canon) dans leur salle commune.... Un réflexe que je ne pensais pas trouver chez une bleue, franchement. Elle m'avait surprise. Mais l'autre, là, le Morgan, je le retenais et je comptais bien lui faire vivre la leçon de sa vie ! Bref, je gambergeais, et soupirais au passage, hein... Sinon, c'était pas drôle. Puis, j'avais beau me coller contre le portrait, qui râlait, bien sûr, je ne faisais qu'entendre des murmures incompréhensibles. Je soupirais. La seule chose à faire pour le moment, c'était attendre qu'ils ressortent. C'était des Serdaigle, ils iraient bien en cours, non ? Ou manger, ça c'était certain. Attendre était une solution.

Je réfléchissais à un moyen de les contrer plus rapidement. Ils allaient certainement trouver les réponses, et s'ils pouvaient rester dans leur salle commune, ils le feraient le temps de déchiffrer tout le parchemin. Je soupirais. Il fallait qu'on trouve un truc. Soudain, j'eus un léger sursaut en entendant la fille hurler de jubilation dans leur salle commune. Je ne dis rien mais lançais un regard vers Merida. C'était certain, ils avaient trouvé la solution de la première énigme. Je me collais de nouveau au portait, mais rien, pas une information filtrait. Je me retenais de donner un coup de pied et soufflais bon...

Puis, je vis une de leur collègue remonter, plus âgés que moi en tout cas. Parfait ! On allait rentrer derrière eux ! Et leur piquer ce foutu parchemin. Je souris à mon amie, lui faisant discrètement signe vers ceux qui grimpaient nous. Je me préparais a foncer derrière eux. Ils nous lancèrent un regard perplexe quand le portrait s'ouvrit, et deux fous en sortirent courant, me bousculant au passage, ainsi que leur camarade... Non, mais je rêvais, sérieusement ? C'était bien eux ! Je pris la main de Merida près de moi, et nous nous mîmes à les pourchasser. Mais j'étais relativement observatrice. Quand je vis ce papier tomber de la manche de la fille, je dus me retenir pour ne pas me jeter dessus. Le Parchemin ! Et il y avait la seconde énigme. A vrai dire, je ne la lisais même pas. Persuadés qu'ils l'avaient encore, ils continuaient leur route... J'étais certaine que c'était pour régler la seconde énigme. Je souris à mon amie.

« On les suit ! Je suis sûre qu'ils régleront l'énigme à notre place ! Et sans s'en rendre compte ! »
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 145
Date d'inscription : 10/04/2015

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mer 15 Juil - 1:15


Il faut que ça marche !



Encore une fois, nous courrions. J'avais bien sûr capté que la chinoise de Gryffondor avait ramassé le faux parchemin, et cela ne fit que me rendre bien plus heureuse que je ne l'étais déjà. Bien ! Contre toute attente, je courais d'abord vers les cuisines, histoire de conduire sur des fausses piste avant de monter dans les étages supérieur. Mon cœur battait fort dans ma poitrine, et vite. Et ce n'était pas à cause de la course, du moins pas entièrement. J'étais excitée comme une gamine qui allait la première fois dans un parc d'attraction, ou à sa première boum avec son petit amoureux de l'époque. Je me sentais si fébrile ! Une vraie gosse, sans délirer ! Et à voir Eric, il était dans le même état que moi. Comme quoi, nous étions vraiment deux grands enfants.

Je fis plusieurs détours, histoire de, et puis ça me faisait curieusement rire. J'avais l'impression, l'espace de quelques instant, de retrouver une sorte de liberté perdue. Ce fut alors que je réalisais. Oui, Isa, tu n'es plus une enfant. Cette liberté, cette insouciance que je ressentais dans cette course, dans cette chasse au trésor, c'était celle que j'avais perdue en grandissant, celle que j'avais mis de côté pour grandir, pour m'attacher aux règles des adultes. Les larmes aurait pu me monter aux yeux, si je ne riais pas tant, à cet instant. Car oui, j'étais une adulte. Mais je réalisais cependant une autre chose... Malgré ma majorité, personne ne pourrait jamais m'empêcher de rêver.

Enfin, nous arrivâmes devant la fameuse tapisserie... Et la salle devait se trouver en face. Je déglutis et regardais Eric, à la fois excitée comme une puce de l'autre, j'avais peur que cela ne fonctionne pas. Je lui souris, mystérieuse.

« Le moment de vérité. »

Je sortis le parchemin de sa cachette, le regardais et pensais fort à l'énigme. Puis je fis le premier aller.... Le retour.... Et enfin, concentrée, le troisième passage puis m'arrêtais net, serrant le parchemin dans ma main, fermant les yeux... Allez ! Il fallait que ça fonctionne ! Pitiééééé !

HRP:
 

___________________


  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar


Messages : 104
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   Mer 15 Juil - 1:21

Le Parchemin




NOUVEL INDICE


Une porte apparait, vous l'ouvrez. La salle sur demande est remplie de bazar. Mais un miroir vous interpelle. En effet, il ne reflète que l’image d’un aigle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aseekerupondisney.forumgratuit.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EVENT : Le Parchemin   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [salon] Japan Event... à Clermont-Ferrand !!!
» Movie and Comic Event (18 au 19 Septembre 2010)
» Japan event clermont-ferrand 6-7 novembre 2010
» Pin Event au phantom Manor
» Press Event du 6 novembre et journée du 7 novembre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Seeker Upon Disney :: DH vol. 1 :: RP - Intrigues-