AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Event 1
Commencez l'aventure maintenant en participant au banquet qui a lieu chaque année en l'honneur de la paix entre les royaumes. Cette cérémonie scelle l'harmonie et la coopération entre Arendelle, Dun Broch, Agrabah et Corona. Tous les habitants sont conviés dans l'une des vertes plaines de Dun Broch pour se souvenir du passé, se réjouir de leur présent et envisager leur futur. clique
It's not easy, I know [Eric]



 

Partagez | 
Poster un nouveau sujet   It's not easy, I know [Eric]
 :: DH vol. 1 :: RP - Intrigues
Répondre au sujet
Invité




MessageSujet: It's not easy, I know [Eric]   Mar 2 Juin - 23:12


it’s not easy, I know


Eric n’était pas très fort en défense contre les forces du mal. Mais Colin préférait qu’il vienne lui en parler que d’attendre bêtement en espérant de comprendre. Ca prouvait une certaine intelligence chez le jeune homme. D’ailleurs avec ces cours particuliers, les deux jeunes hommes dont l’âge était sensiblement proche, étaient devenus amis. Colin trouvait qu’Eric possédait une certaine sagesse. Il ne le considérait pas vraiment comme un élève tant il se sentait proche de lui.
Pour aider Eric, Colin avait prévu tout un tas d’exercices les jours précédents. Des simples et des compliqués selon les progrès du jeune brun. Colin regarda son carnet sur lequel il avait noté ce qu’il comptait faire travailler à son élève et soupira. Il était fatigué. Fatigué de cette ambiance de peur qui régnait sur le château. Il se demandait s’il était bien raisonnable de faire travailler Eric après tous les ennuis que les élèves avaient eus avec le mage noir. Ils méritaient du repos tout autant que leurs professeurs. Ils s’étaient bien défendu lors de l’attaque du mage noir dans la Grande Salle mais n’avait pourtant pas eu de récompense. Que les professeurs ne soient pas félicités, certes, c’est leur travail. Mais les élèves auraient bien pu se cacher en attendant que l’attaque passe et pourtant ils en avaient décidé autrement.
Il sourit en pensant à combien il était fier d’eux, ils s’étaient bien défendus. Même si ça ne suffirait surement pas, ils avaient fait de leur mieux. Après c’était le rôle de Colin de les faire progresser le plus rapidement pour la prochaine agression.
Il se posa au rebord de la fenêtre en attendant Eric. Quel bien cela faisait de faire une courte pause en sachant tout le travail qui l’attendait … Il entendit toquer et se retourna. Eric se tenait dans l’encadrement de la porte et commença à rentrer. Colin s’approcha de lui.

« Ne sort pas tes affaires, on ne travaille pas aujourd’hui. Dis-moi ce que tu souhaites faire, je pense que je pourrais te suivre partout, là. »

© charney
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: It's not easy, I know [Eric]   Dim 14 Juin - 15:02

Assis par terre dans ma chambre, je feuilletais les carnets que j'avais remplis les années précédentes, mon chat Max couché à côté de moi. Ou plutôt, sur moi et mes affaires, comme à son habitude. Il y avait tellement d'informations dans ces notes qu'il fallait que je les relise régulièrement pour être sûr de ne rien oublier. Je n'en revenais toujours pas d'avoir pu observer tant de choses. Ma montre émit une série de bip sonores et je relevai la tête brusquement. Putain, heureusement que j'avais mis cette alarme. Je mettais des alarmes pour tout, tout le temps, ayant trop tendance à oublier le monde autour de moi dès je faisais quelque chose. Je poussai donc Max qui se mit à miauler d'un air désespéré. -Fallait pas dormir sur mes cahiers. Puis toi au moins tu peux rester là et dans deux minutes tu dors de nouveau, fis-je en le caressant un peu. Je rassemblai mes affaires avant de me lever. Je marchai d'un pas pressant dans les couloirs, n'ayant pas envie d'être en retard et arrivai enfin devant la salle. Je toquai, regrettant quelque peu d'avoir à faire ça.

J'étais à peine entré que Colin m'arrêta net. Il ne voulait pas que je sorte mes affaires ? Je mis un peu de temps à réaliser. Ok, pas de travail pour aujourd'hui. Tant mieux, parce que je prenais surtout ces cours particuliers avec Colin pour améliorer mes notes et être certain d'obtenir mon année, n'étant pas vraiment doué dans cette matière. En vérité, je ne m'intéressais pas des masses aux Défenses contre les forces du Mal. Ce n'était pas l'aspect de la magie qui m'attirait le plus. Et heureusement que Colin était une personne sympathique, sinon je pense que je n'aurais jamais eu la volonté de venir à ces leçons qu'il me donnait en plus des autres cours. Je fis glisser mon sac de mon épaule et jetai un œil vers lui. Il avait l'air fatigué. Je fus très surpris de le voir comme ça. Je fronçai les sourcils et lui demandai: -Vous êtes sûr que ça va ?. Oui, parce que même si nous n'avions que quelques années d'écart et que de mon côté je le considérais comme un ami, il n'en restait pas moins mon professeur et l'idée de le tutoyer me semblait étrange. Je n'avais pas cessé de le fixer, et plus je le regardais, plus je me disais que je devrais peut-être m'en aller. Après tout, on a tous besoin d'être seul de temps en temps, et je ne voulais pas lui imposer ma présence. -Vous avez peut-être envie de rester seul ?

Et puis, j'avoue que j'étais un peu perplexe, il me laissait le choix de nos activités mais là, je n'avais aucune idée en tête. Je finis tout de même par m'assoir en me tournant vers lui. -C'est peut-être pas un sujet que vous voulez aborder, mais je me posai une question: les sirènes, au Lac Noir l'autre jour, comment ça se fait qu'elles nous ont attaquées ? Je croyais qu'elles étaient censées être neutres ? Elles ont été ensorcelées, quelque chose du genre ?


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: It's not easy, I know [Eric]   Mer 24 Juin - 23:47


it’s not easy, I know


Il s’était rendu compte que sur le coup de l’anxiété, il avait peut être dit cela un peu brutalement. Et puis Eric ne devait pas comprendre ce qu’il se passait, mais ne paraissait pas si embêté que le cours soit annulé. Mais il fut pourtant bien attentionné de lui demander ce qu’il se passait. Tout en le vouvoyant, ce qui était assez amusant, depuis le temps. Les deux jeunes hommes n’avaient que très peu d’années d’écart mais Eric continuait à vouvoyer le professeur. Peut être paraissait il plus vieux avec la fatigue ? Colin songea à un jour lui demander de ne plus le vouvoyer, mais cette pensée sortit rapidement de son esprit, ses songes obnubilés par les attaques du mage noir.
Colin finit par répondre à Eric par un bref hochement de tête, même s’il se doutait bien que le brun ne le croirait pas. Mais à quoi bon lui expliquer une chose qu’il savait déjà ? La situation de Poudlard était alarmante. Et c’était plus qu’un euphémisme.
S’il voulait rester seul ? Oh que non ! Son cerveau surchauffait, il hurlait de douleur. C’était un professeur de Poudlard et il se sentait dans l’obligation de sauver les élèves du danger. Mais il n’avait aucune idée de comment s’y prendre. Il ne savait même pas à qui ils avaient affaire, qui ils allaient affronter. Comment se préparer à ça ?
Eric s’assit près de Colin. Ce dernier gardait le regard dans le vague qu’il tenait depuis plusieurs minutes. Il réfléchissait, et allait exploser à trop réfléchir sans trouver de moyen de se sortir dans le pétrin dans lequel ils étaient. Tous.

« C'est peut-être pas un sujet que vous voulez aborder, mais je me posai une question: les sirènes, au Lac Noir l'autre jour, comment ça se fait qu'elles nous ont attaquées ? Je croyais qu'elles étaient censées être neutres ? Elles ont été ensorcelées, quelque chose du genre ? »

Il était vraiment perspicace. En effet les créatures du Lac ne les auraient jamais attaqués en temps normal. Le Lac Noir était propriété de Poudlard et il ne s’était jamais produit tel incident depuis l’existence du château.

« Oui, le mage noir semble très puissant. Il a surement utilisé le sortilège de l’Imperium. Leur réaction n’était pas normale. Je n’ai jamais vu ça, une telle agressivité. »

Colin avait eu peur, par incompréhension, mais n’osa pas l’avouer. A l’époque Voldemort n’avait en tête qu’Harry Potter, mais et si là, il s’acharnait sur tous les élèves autant que Voldemort l’avait fait avec cet élève ?


© charney
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: It's not easy, I know [Eric]   Mer 1 Juil - 12:06

Voilà, il l'avait dit. Il avait confirmé tous mes soupçons en deux mots. Le Mage Noir. C'était bien lui qui était derrière cette tuerie, c'était bien à lui que je devais ma presque noyade et mes cinq jours de repos forcés à l'infirmerie. Quelle galère. Depuis ce jour-là, ma blessure a l'épaule me fait souffrir presque en permanence. Je ne savais pas à quoi elle était due, personne n'avait su me le dire. A l'Orphelinat, on m'a dit que c'était sans doute arrivé quand j'étais encore tout bébé. Mes parents adoptifs avaient préférés me raconter que c'était une tâche de naissance. A vrai dire, j'avais cessé il y a bien longtemps de penser à mes parents, j'avais toujours su qu'ils étaient morts peu après ma naissance et j'avais appris à vivre avec. Certes je m'étais souvent demandé comment ils avaient pu être, mais personne sur terre ne pouvait me répondre et ça ne m'avait jamais empêché d'avancer. Mais cette blessure, elle me titillait et me faisait réfléchir. Comment avais-je pu être blessé alors que je n'étais encore qu'une bébé ? Est-ce que mes parents avaient provoqués ça volontairement ? Non, je ne pouvais pas croire ça. Alors la seule explication qui me restait, c'était penser que j'avais été blessé pendant l'accident qui les avaient tous tués.

En tout cas l'heure était grave, et c'est ça qui se lisait sur le visage de Colin en cet instant précis. On était là, tout les deux assis sur le canapé, rongés par la peur et l'impuissance. Magnifique tableau. "Moi non plus je n'avais jamais vu ça. C'était effrayant." Merci Eric pour cette évidence ! Au moment des faits je n'y avais pas trop réfléchi, j'étais un peu trop occupé, c'était après que j'avais remarqué à quel point c'était bizarre. Sur le moment je n'avais rien pu faire mais j'eus une idée. Je fis basculer mon sac sur mes genoux et l'ouvris. "Excusez-moi, il faut que je le note." J'en tirai un carnet. Je sortis le seul carnet qui ne quittait jamais mon sac et me mis à le feuilleter. L'avant dernière page écrite concernait l'énigme du Parchemin, je laissai une feuille blanche et écris en titre: Liste des attaques du Mage Noir. "D'abord il y eut cette intervention dans la Grande Salle, ensuite l'attaque au Lac," fis-je à voix haute. Je notai les deux faits en me disant qu'il devait forcément y avoir un lien entre les deux et j'étais certain qu'en analysant les deux attaques, on devrait pouvoir trouver des indices.

Et il y avait quelque chose qu'il ne fallait pas oublier: le Bien l'emporte toujours, même si j'avais peur, je n'étais pas décidé à laisser le Mage Noir m'embrouiller l'esprit. "En attendant, lors de l'attaque, tout le monde s'est battu et personne n'a laissé tomber personne alors je pense qu'on devrait porter un toast ! Vous devez bien avoir quelque chose à boire dans le coin non ?" demandai-je avec un sourire. "Il n'y a pas d'endroit plus sûr que Poudlard, ça aussi c'est certain."


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: It's not easy, I know [Eric]   Lun 27 Juil - 17:35


it’s not easy, I know


Pourquoi avait-il fallut qu’il dise cela tout haut. Il n’avait fait qu’effrayer son élève ! Colin observa Eric, qui semblait soucieux de ce qui pourrait arriver par la suite. Et les questions qui devaient trotter dans son crâne, beaucoup à Poudlard devaient se poser les mêmes. Personne ne pouvait savoir d’avance ce qui arriverait et si le mage noir ferait pire encore. Colin espérait que non. Et il voulait tant pouvoir ravaler ses paroles … Tout ce qu’il avait réussi à faire c’était inquiéter un peu plus son ami et élève. Il n’avait sans doute pas besoin de cela. Il avait déjà dû endurer l’attaque des sirènes, qui les avaient tous pris par surprise. Le Mage Noir était vraiment prêt à tout pour … Pour quoi d’ailleurs ! Si seulement nous pouvions savoir ce qu’il a en tête.
Eric avoua que l’attaque de sirènes, qui n’était que le commencement, était « effrayante ». Et pourtant d’autres événements étranges continuaient d’arriver, le Mage Noir n’avait pas dit son dernier mot et continuait à frapper pour leur faire toujours plus peur. Mais pourquoi Walter n’avait-il aucune emprise sur ce qui arrivait au château ? Pourquoi n’arrivait-il pas à faire que cela cesse ? C’est son école après tout. On dirait qu’il n’essaie même pas d’intervenir.
Eric se mit à noter les agissements du Mage noir depuis la rentrée. Colin l’aida à compléter sa liste.
« Le Labyrinthe dans les jardins et les hallucinations des élèves sont surement ses merveilleuses idées. Même si cela reste moins grave que ce que l’on a vu, il ne faut pas les prendre à la légère pour autant. »
Eric ne perdait pas pour autant son optimisme. Il avait raison, ils s’étaient défendus tout de même. Colin tenta de l’encourager ou le féliciter mais il ne réussit qu’à arborer un sourire tandis qu’il fouillait dans les placards, à la recherche d’une quelconque boisson. Il finit par tomber sur une brique de jus de citrouille et l’apporta à la table d’Eric.
A la suite de l’affirmation d’Eric, Colin se figea. L’endroit le plus sûr ? Le jeune professeur n’en était plus si sûr. Mais pas la peine d’en rajouter une couche. Il hocha la tête avec un vague sourire. Il ramena finalement une chaise pour s’asseoir en face de son élève et tourna la brique vers lui. Il fronça les sourcils.

« Périmée. »

© charney

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 172
Date d'inscription : 16/03/2015

MessageSujet: Re: It's not easy, I know [Eric]   Lun 14 Sep - 19:37

Je n'en pouvais plus de ce Mage Noir. J'étais assis là et il s'insinuait dans mes pensées. J'allais au bord du Lac pour me détendre et je repensais à l'attaque des sirènes. J'allais dans la Grande Salle, et les hurlements des élèves me reviennent en tête. Où que j'aille, où que nous allions tous, il était là. Il hantait chacune de nos pensées et soudain je compris. C'était sa stratégie. Il distillait la peur, l'angoisse, le mal être, de façon à ce que les plus faibles craquent. C'était sa façon à lui de gagner, sans rien faire. Et quand les élèves reprenaient espoir, il intervenait, comme ça, d'un seul coup, et se chargeait de nous rappeler que ce n'était que le début... Les mots de Colin me ramenèrent à la réalité.

-"Ah oui, j'en ai entendu parler. Ça doit venir de lui, quoique cette fois ça m'a semblé un peu différent, je ne sais pas trop comment l'expliquer..." Je décidais de ne pas m'aventurer plus loin. En fait, je devais avouer que j'étais complètement perdu, je ne comprenais pas l'intérêt de piéger les élèves dans un Labyrinthe par exemple. Et oui, Eric, tu n'arrives pas à te mettre dans la peau d'un psychopathe... Enfin, finalement, ce n'était pas plus mal.

L'expression de Colin me surprit un peu. Il était loin d'être aussi enthousiaste que moi. Je restais perplexe, il était professeur ici, il devait savoir qu'on y était en sécurité... Est-ce qu'il doutait ? Non... Cette seule idée me fit trembler. Si le corps enseignant se mettait à douter aussi... Je n'osais imaginer les conséquences. Et pourtant, un tas d'horribles idées se mirent à prendre forme dans ma tête.

-"Vous ne croyez pas ?" Je déglutis, hésitant et quelque peu honteux de ce que j'allais suggérer, mais Colin était un ami, il me connaissait bien, s'il y avait bien une personne à qui me confier, c'était à lui. Je continuai donc. -"Est-ce que... est-ce qu'il serait possible que le Mage Noir soit parmi nous ? Je veux dire, il savait à quel moment aurait lieu la sortie au Lac... Ou alors... quelqu'un a du le renseigner."

Colin finit par revenir avec une bouteille et alors que je cherchais un nouveau sujet de conversation, il m'annonça qu'elle était périmée. Je ne pus qu'éclater de rire. C'était tellement ridicule, tellement stupide que cela me réjouit un peu. Malgré tout ce qui arrivait, la vie continuait, les bouteilles périmaient.

-"Vous devez l'avoir depuis sacrément longtemps ! Ce genre de chose ne périme pas vite." ris-je. -"On devrait sortir, prendre l'air et aller boire un verre dehors," proposai-je. Après avoir parlé de tout ce qu'il aurait mieux fallu ne pas évoquer, nous étions tous les deux un peu monotones, et je devais changer ça. J'étais un optimiste, et apparemment, j'étais loin de m'inquiéter autant que mon professeur. Et puis, il avait quand même l'air bien seul, la preuve par le jus de citrouille jamais partagé. Je lui souris.

-"Je me demandais, vous avez toujours voulu être professeur, ou c'est arrivé comme ça ?"


___________________

Never let you go and always protect you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's not easy, I know [Eric]   

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eric noé
» X wing Revell Easy kit pocket
» Ambler, Eric
» 1/5 accord de eric degueldre
» X wing Easy kit pocket revell

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Seeker Upon Disney :: DH vol. 1 :: RP - Intrigues-