AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Event 1
Commencez l'aventure maintenant en participant au banquet qui a lieu chaque année en l'honneur de la paix entre les royaumes. Cette cérémonie scelle l'harmonie et la coopération entre Arendelle, Dun Broch, Agrabah et Corona. Tous les habitants sont conviés dans l'une des vertes plaines de Dun Broch pour se souvenir du passé, se réjouir de leur présent et envisager leur futur. clique
Free as a bird ~ Flynn



 

Partagez | 
Poster un nouveau sujet   Free as a bird ~ Flynn
 :: DH vol. 1 :: RP - Intrigues
Répondre au sujet

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Free as a bird ~ Flynn    Lun 29 Fév - 21:59



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

C
e matin là, je fus surprise de me réveiller dans une position des plus étranges. Mes genoux remontaient jusqu'à ma poitrine et un bras en arrière ... Qu'avais-je bien pu faire cette nuit pour retrouver ainsi ? On pouvait trouver plus confortable pour dormir ... Et puis d'ailleurs, qu'est ce que je faisais encore sous la couette moi, il était temps de se lever ! Je jetais un oeil sur mon téléphone et ... ONZE HEURES ? Mais il n'était que huit heures lorsque j'ai ouvert un oeil un peu plus tôt ... Je mis mes mains contre mon visage en poussant un grand soupir. Moi qui avais pévu de me lever plus tôt les week-end, c'était encore raté. Bon, allez, debout ! Et pas seulement parce qu'il était tard et que j'avais faim, en fait j'aurais presque pu rester au lit quelques minutes de plus si je n'avais pas eu soudainement le besoin pressant d'aller aux toilettes. Je bondis de mon lit pour sautiller jusqu'au WC, mais au moins, j'étais réveillée. Certes, je faisais peur avec mes cheveux en bataille, mes yeux à moitié endormis et ma chemise de nuit violette, mais j'étais debout, et c'était un grand pas !

Après m'être débarbouillée le visage, je filais à la douche pour sortir des brumes matinales. Sans la moindre gêne je me déshabillais rapidement et détachais mes cheveux, les laver n'allait pas leur faire de mal non plus. Je pris place dans la douche et fis couler le jet sur ma nuque. L'eau chaude caressait doucement mon cou puis venait courir le long de mes épaules et de mon dos, je me délectais de cette sensation qui me procurait le plus grand bien. Je voulais rester là des heures entières, mon dieu que c'était bon. Je me souvins qu'au manoir, j'aimais prendre des bains qui pouvaient durer très longtemps. Petite déjà j'avais un certain penchant pour les bains, je m'amusais beaucoup dans le lac et il fallait ruser pour m'en faire sortir. Une vraie petite sirène. A contre coeur, je refermais le robinet et sortis de la douche. J'attrapais rapidement ma serviette pour m'enrouler dedans, sa matière toute douce me réchauffait en douceur. La lumière du soleil passait à travers la fenêtre et envahissait peu à peu la pièce de sa lumière ambrée et chaleureuse. je me depechais de m'habiller et de manger un petit quelque chose, mais vu l'heure, le repas n'allait pas tardé à être servi dans la Grande Salle.

Je voulais dessiner un peu aujourd'hui, et rendre visite à Nyra, ma chouette. Après avoir attrapé mon nécessaire de dessin, je pris le chemin de la volière. Lui faire prendre l'air et la laisser voler un peu lui ferait du bien. Ca ne devait pas être drôle de rester enfermée là dedans à longueur de journée sans pouvoir trop de dégourdir les ailes. Remarque, j'en savais quelque chose ... J'aurai bien été faire un tour en balais avec elle en vole, mais par les temps qui courent ce n'était absolument pas raisonnable. Bon, je n'avais pas toujours l'habitude d'agir de manière raisonnable, comme le coup de la Forêt Interdite avec Oprheus, mais avec les Mangemorts qui rôdaient, il valait mieux ne pas prendre de risques. Une fois dans la volière, je cherchais Nyra du regard. La pièce était circulaire et des milliers de chouettes et hiboux y étaient mélangés. J'ai sifflé de manière à ce qu'elle me reconnaisse. Elle vint doucement se poser sur mon épaule en huant légèrement, et se laissa porter jusqu'à l'extérieur de la pièce.

Je restais sur le pont se trouvant entre la tour de la volière et la cour centrale. Ca ne valait pas les paysages du pont couvert, mais je ne voulais trop l'éloigner de la volière. Ma chouette se dirigea sur mon bras que je tendis pour qu'elle puisse étirer et déployer ses ailes. Je la caressais gentiment en lui parlant un peu, ses plumes blanches nacrées de brun étaient si douces au toucher. Puis, dans un mouvement aérien des plus jolis, elle s'envola dans les airs et disparue dans les nuages le temps d'un instant. Elle réapparut quelques minutes après et vint voltiger non loin de moi. Je ne voulais pas qu'elle s'éloigne trop. Sa compagnie ma rassurait, si petite soit-elle. Je sortis mon carnet de dessin après m'être adossée sur l'un des poteaux du pont. Je voulais essayer de dessiner Nyra pendant son vol, une chose pas évidente mais un bon entraînement. J'étais concentrée sur ses acrobaties quand j'ai cru entendre mon nom. J'ai relevé la tête surprise, mais j'avais surement dû rêver, qui pouvait bien m'appeler ou même se soucier de moi. Je replongeais dan mon croquis avec ardeur.

WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Jeu 3 Mar - 20:11

Cette nuit encore, Flynn avait passé la moitié de son temps à répéter les mouvements que lui avait appris Mei-Lin. Il n'arrivait jamais à dormir plus de quelques heures, alors il rentabilisait son temps. Au lieu de le passer à tourner et à rager dans son lit sans pouvoir trouver le repos, il s'entraînait. Ce n'était souvent qu'au petit matin qu'il ressentait la fatigue. Alors aujourd'hui, il ne s'était levé que pour se faire du café et s'était calé à sa fenêtre pour regarder le monde vivre. Après avoir passé une partie de la matinée dans la plus parfaite des immobilité Flynn décida de se bouger. Le truc, c'était que ne rien faire ne faisait que mettre en valeur ses problèmes. Encore une fois, il avait ruminé cette histoire de Disney et de Mangemorts à sa poursuite. Il fallait que cela cesse. Il avait vécu tant d'années avec cette marque sur son poignet. Pourquoi tenait-il tout d'un coup à s'en débarrasser ? C'était stupide d'être obsédé par cette idée au point de ne plus en dormir. Il prit une douche, s'habilla en vitesse et claqua la porte de son appartement en se jurant de laisser ces conneries à l'intérieur. Au moins pour quelques heures. Il était tôt, il pouvait flâner dans la ville avant que la foule ne prenne les rues d'assaut.

En passant devant la vitrine d'une galerie, Flynn s'arrêta net. Quelque chose venait d'attirer son attention. Une photo. Il la fixa pendant un moment. Il avait une sensation de déjà-vu. Et soudain il pensa à Raiponce. Sans savoir trop comment ou pourquoi, il se dit que cette photo lui plairait sans doute. Oui, il en était certain. Il fallait qu'il la lui montre. Évidemment, il n'allait pas l'acheter, mais il sortit son téléphone de sa poche et la prit en photo pour lui montrer plus tard. Il fronça les sourcils, il était certain d'avoir déjà vu ça quelque part, mais il n'arrivait pas à mettre le doigt dessus. Peut-être serait-elle capable de lui expliquer pourquoi il avait cette sensation ? C'était peu probable cela dit. Il avait vu tellement de choses au cours de ses voyages que ça n'avait sans doute pas de rapport avec l'autre monde. Pourtant, quelque chose lui disait que si... Il ressentait la même chose que lorsqu'il était avec Raiponce. Comme si ses souvenirs étaient bloqués ou verrouillés. Il rangea son téléphone et s'éloigna de la galerie.

Il s'arrêta quelques mètres plus loin. Merde. Il venait de réaliser qu'il avait promis à Raiponce de revenir la voir et il avait oublié de le faire. Quel abruti. Il se mit à réfléchir, cela faisait plus d'une semaine depuis leur première rencontre... Il soupira, comment pouvait-il être aussi étourdi ? Mais en vérité, il n'avait pas oublié, il y avait pensé tous les jours de la semaine. Mais il en était venu à la conclusion qu'il lui fallait une raison de revenir la voir, il ne pouvait pas se pointer n'importe quand juste comme ça. Déjà elle était occupée avec ses cours... Il ne pouvait pas se contenter d'avoir envie de la voir. Non. D'ailleurs, avoir envie de la voir ce n'était pas une bonne raison, pas une bonne raison du tout. Il ne devait pas commencer à se dire des trucs comme ça. Et il fallait qu'il arrête de penser tout court aussi, c'était épuisant. Sur une impulsion, il transplanna jusqu'à l'entrée de Poudlard.

Très bonne idée Rider. Maintenant que tu es là, comment tu vas faire pour la trouver ? Finalement, il aurait peut-être du réfléchir un peu. Il ne savait même pas dans quelle maison elle était. Il se mit à arpenter l'école, comme lors de sa première visite, en interrogeant tout ceux qu'il croisait. Il était peu probable qu'il la trouve comme ça mais on pouvait toujours rêver. Et ce n'est qu'au bout de quelques minutes que quelqu'un finit par lui répondre qu'elle était montée dans une des Tours. Ensuite, il se dirigea au feeling. Très vite, il entendit du bruit dans l'une d'elle, comme des cris d'oiseaux. Il détestait les oiseaux, s'il pouvait se retenir d'en approcher...

"Raiponce ?" appela-t-il au hasard en espérant qu'il n'aurait pas de réponse. Mais il ne pouvait rien entendre avec ce vacarme. Il décida de monter, ça aurait été trop con qu'elle soit là-haut et qu'il la rate pour quelques marches de plus. Et visiblement, il avait eu une bonne intuition. Elle était là, assise dans le fond de la pièce. Il s'avança lentement, en tentant d'ignorer les horribles chouettes qui le regardait passer. Il finit par se placer juste derrière elle et se pencha légèrement.

"-Si tu ne voulais pas qu'on te trouve, c'est raté miss !" Il se mit à rire, fier de son petit effet de surprise et reprit: "Salut Raiponce ! Alors, qu'est-ce que tu fais toute seule dans cette tour ? "

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Ven 4 Mar - 21:37



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

J
'avais surement dû rêver, qui viendrait me chercher dans un endroit pareil, à l'écart de tout le monde. J'entretenais une réputation de lunatique, de rêveuse même et parfois, il m'arrivait de lâcher complètement prise avec la réalité. Quelques fois ça me jouait des tours, mais la plupart du temps ça me permettait d'aller mieux, selon les situations. Et puis je n'étais pas vraiment seule, les chouettes et les hiboux me tenaient compagnie, à leur manière. Je me concentrais sur mon dessin en regardant avec attention les mouvements aériens effectuaient par Nyra, et la grâce avec laquelle elle les réalisait. Sa dextérité m'impressionnera toujours, une vraie acrobate des airs. Je n'entendais même pas ce qu'il se passait à l'extérieur, le brouhaha ambiant des oiseaux m'en empêchait, je me coupais du monde le temps d'un croquis. Toutefois, au bout d'un moment, je sentis quelque chose me frôlait et puis ... "Si tu ne voulais qu'on te trouve, c'est raté miss !" J'ai sursauté en hurlant, les yeux en alerte. C'était Flynn ! Dans ma surprise j'ai basculé sur le côté en envoyant paître mon carnet et mon stylo un peu plus loin. J'eus tellement peur, ma respiration s'était accélérée et je restais interdite face à lui sans sortir le moindre mot. Le temps de reprendre mes esprits, je le regardais rire, fier de lui. Puis il me salua et me demanda ce que je faisais ici. J'enlevais les brins de pailles nichés des mes cheveux et secouais ma jupe pour enlever un peu de poussière. Pff, c'était mâlin ça !

"Mais ca va pas !!! Tu m'as fichu une de ces trouilles ! lachais-je en le poussant amicalement. Je suis venue ici m'isoler un peu pour dessiner et passer du temps avec Nyra, ma chouette. Mais toi, que fais-tu ici ? Et comment tu m'as trouvé ?"

Je ne m'attendais pas à le voir, enfin si, ou peut être pas, pas si tôt en tout cas. Et encore moins dans cet endroit. J'en fus très heureuse malgré tout, d'une certaine manière il m'avait manqué. Mais je me demandais bien comment il avait pu me trouver dans la volière, personne ne savait que j'y étais, ou peut être que quelques élèves m'avaient vu y monter. Enfin bon, peu importe. Mon carnet et mon stylo ne volèrent pas bien loin, je les ai récupéré avant qu'un hiboux ne s'amuse avec ou pire, les détruise. J'ai proposé à Flynn de sortir de la pièce histoire de s'entendre parler et ne pas subir les cris aigus des oiseaux. J'ai refermé la porte derrière moi pour éviter qu'ils ne s'échappent. Nous étions seuls en haut de la tour de la volière, sans bruit, ou presque, et nous étions bien. J'étais vraiment contente de le revoir. Il avait tenu parole en un sens, même si je savais qu'il ne venait pas me chercher maintenant, il était revenu, et ça comptait beaucoup pour moi.

"J'ai beaucoup pensé à tout ce que tu m'as dit tu sais, et je crois que tu m'as redonné courage. Je t'en remercie. Je reste toujours cloîtrer quelques part quand j'en ai l'occasion, mais je fais des efforts pour aller mieux."

La sincérité de mes propos m'étonna moi-même, voilà des jours entiers que je prenais sur moi pour essayer d'aller de l'avant, sans oublier mes parents et tout ce qu'il se passait dehors bien sûr. J'y arrivais petit à petit, mais la présence de Flynn m'encourageait et me boostait. Poudlard permettait de se sentir en sécurité avec son immense domaine, mais parfois cela pouvait être trompeur, le mal s'infiltrait partout, et l'école n'échappait surement pas à cette règle. Être courageux oui, mais en restant vigilant.

WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Sam 5 Mar - 23:59

"-Et bien, je ne savais pas que je te faisais autant d'effet !" s'amusa Flynn. Le jeune homme ne pouvait s'empêcher de la taquiner, il avait vraiment réussi son petit effet et il n'était pas peu fier de son entrée en scène. Il regarda la jeune fille se remettre de ses esprits avec un demi-sourire emprunt d'humour. La pauvre quand même, il lui avait vraiment fait peur, elle en était toute ébouriffée. Il s'excusa rapidement en lui offrant son plus beau sourire et en retirant une dernière brindille de la chevelure blonde de Raiponce.

"-Oh non, ne me dis pas que l'une de ces horribles bestiole est à toi ?" fit-il avec une légère grimace. "-Et bien je suis venue te voir, je t'avais promis que je reviendrais tu te souviens," fit-il avec un clin d'oeil. "-J'ai croisé un élève qui t'avait vu monté dans une tour, ensuite j'ai entendu les oiseaux et je me suis demandé pourquoi il y avait autant d'agitation, je me suis dit que c'était peut-être toi. J'ai un sacré instinct, tu peux le dire."

Raiponce décida ensuite de quitter la volière, et à vrai dire, Flynn n'en fut pas mécontent. Il suivit la jeune fille sans protester ni dire un mot. Oui, il était quelque peu intimidé par tous ces volatiles, il leur trouvait un air antipathique. De toute façon, il trouvait un air antipathique à tous les animaux en général. Presque immédiatement après êtres sortis, Raiponce se mit à remercier Flynn. Le jeune homme ne cacha pas sa surprise. De sa douce et mélodieuse voix, elle lui affirma qu'elle avait beaucoup repensé à ses paroles et que cela l'avait aidé. Il n'aurait pas pensé avoir autant d'influence sur elle comme ça. Ou plutôt, il n'aurait pas cru que ses quelques mots aient pu l'aider, il n'avait jamais été un très orateur, plutôt un beau parleur qui dit beaucoup de généralités de façon superficielle. Ce n'était pas ce qu'il avait fait avec elle, mais il n'avait pas non plus eu l'impression de lui être très utile. Le compliment le toucha donc sincèrement.

"-C'est vrai ? Tu es plus forte que tu le crois, je pense que mes paroles n'y sont pas pour grand chose si tu reprend confiance en toi. Mais ça me fait plaisir pour toi en tout cas, je suis content de vois que tu vas déjà un peu mieux. Tu vas voir que bientôt tu te demanderas pourquoi tu étais si déprimée," souris-je. Rider baissa ensuite les yeux sur le carnet de Raiponce. Pris de curiosité il lui demanda: "-Alors comme ça tu dessines ? Tu me ferais voir ce que tu fais ?" Oui, il était plutôt curieux de nature. Il finit par s'asseoir et invita la jeune fille à faire de même. Il finit par se rappeler de la véritable raison pour laquelle il avait décidé de venir voir Raiponce aujourd'hui. Mais tout d'un coup, il se sentait un peu anxieux. Et s'il s'était totalement trompé et que finalement, la photo ne lui plaisait pas du tout ? Il prit une profonde inspiration et sortit son téléphone.

"-Ce matin, je suis passé devant une galerie d'art et je suis tombé sur cette photo. Je ne sais pas pourquoi, elle m'a fait penser à toi. J'ai... J'ai pensé qu'elle te plairait." Il bafouilla sur les derniers mots. Bizarrement, il se sentait stupide tout d'un coup.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Lun 28 Mar - 16:43



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

L
e brouhaha provoqué par les hiboux s'évapora aussitôt la porte de la volière refermée. Nous pouvions discuter sans avoir besoin de parler fort. Le sourire charmeur de Flynn vint me réchauffer le coeur, je ne pouvais pas y résister. Sa question à propos des oiseaux me fit rire, il avait l'air de ne pas les apprécier. Je lui répondis que Nyra me suivait depuis longtemps, mes parents me l'avaient offert pour mes dix ans, juste avant d'entrer à Poudlard. Depuis, elle ne m'a pas quitté. J'aime la regarder virevolter dans les airs, elle suit le vent et s'en sert pour prendre de l'altitude et redescendre, je trouve ces acrobaties fascinantes, et la regarder m'apaise. Parfois, il m'arrive de rêver que je suis un oiseau libre qui parcours le monde à la découverte des trésors. Apparemment un élève m'avait vu grimper en haut de la tour, une chance que Flynn l'ait croisé pour me retrouver. Je ne pensais pas que quelqu'un m'aurait vu. Mais j'étais contente qu'il soit là, vraiment. Il me questionna sur mes dessins avec beaucoup d'attention, je lui ai donc montré mon carnet, malgré quelques uns pas top. Il m'invita à m'asseoir sur les marches de l'escaliers extérieur, je l'observais pendant qu'il feuilletait mon carnet. Personne ne s'était réellement intéressé à ce que je faisais, ou alors avec une idée précise derrière la tête, jamais bonne évidemment.

Après avoir vu plusieurs dessins, il s'arrêta comme s'il venait de penser à quelque chose, ou d'avoir une idée. Il sortit son téléphone et me le tendit pour me montrer une photo. Il m'expliqua qu'il l'avait vu devant une galerie, et qu'il avait pensé à moi. Je pris le téléphone pour observer l'image de plus prés et ... Je restais figée, les yeux écarquillés de surprise. Des personnes lançaient des dizaines de lanternes dans la nuit. Mon coeur se serra, pourtant un sourire se dessina peu à peu sur mes lèvres tremblantes. Cette photo me ramena longtemps en arrière, au Manoir Corona. Mes parents avaient pris l'habitude lors de mon anniversaire d'organiser une fête réunissant des amis, et tous ensembles nous lancions des lanternes dans le ciel, au-dessus du lac. Ce spectacle me ravissait au plus haut point, j'attendais toujours ce moment de l'année avec une très grande impatience. Toutes ces lumières qui s'envolaient dans le ciel et dansaient telles des lucioles, provoquaient en moi une immense joie. Tous ces merveilleux souvenirs me revinrent d'un seul coup lorsque j'ai posé les yeux sur la photo de Flynn. Toutefois, une question me vint rapidement à l'esprit.

C'est magnifique ... Mais, pourquoi cette photo t'a-t'elle fait penser à moi ? demandais-je interloquée.

Je ne lui avais jamais parlé de tout ça, et voilà qu'il me montrait précisément une des choses que j'adorais le plus dans la vie. Peut être était-ce une simple coïncidence, mais quand même, je demeurais intriguée.

Je te demande ça parce que chaque année, pour mon anniversaire, mes parents avaient l'habitude d'organiser ce type de choses, nous lancions des dizaines de lanternes dans le ciel, et nous les regardions s'en aller. Cette photo m'a fait faire un bon en arrière, tu n'imagines pas à quel point.

Mais plus je la regardais, plus elle me rappelait une autre chose dont je n'arrivais pas à me souvenir. J'eus l'impression que ces lanternes signifiaient une toute autre chose. Des flashs me hantaient souvent la nuit, avec le château du monde d'où je viens, mes parents et ... le vide. Quelque chose bloquait mes souvenirs. Comme ma rencontre avec Flynn, j'étais persuadée qu'il y avait autre chose.
Je ne saurais te dire pourquoi exactement, mais je suis sûre que dans l'autre monde, j'ai aussi vécu quelque chose avec ces lanternes. Dans mes rêves, je vois le château baignait de lumières dans la nuit, il y a des bateaux aussi, mais après tout s'évapore. Je fis une pause, un peu chagrinée. J'en ai assez de ces trous de mémoire, comment peut-on faire pour récupérer nos souvenirs ?

Je me mordis les lèvres, je ne voulais pas une fois de plus gâcher ce moment avec mes questions qui resteront probablement sans réponse. Je tortillais frénétiquement une mèche de cheveux tout en regardant Flynn ranger son téléphone. Je voulais profiter de lui avant qu'il reparte pour Londres, alors ça suffit les questions.

Excuses-moi, je ne veux pas recommencer avec mes questions. Je trouve cette photo très belle, et je suis touchée que tu es pensé à moi de cette façon, dis-je timidement.

WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Lun 28 Mar - 17:48

En voyant les yeux de la jeune fille se mettre à briller, Flynn su qu'il avait vu juste. Elle aimait la photo, énormément même. Et ce n'était pas juste pour sa beauté esthétique, non, il y avait autre chose. Cela confirmait ce que Flynn s'était dit en la voyant dans la galerie. C'était plus qu'une photo, c'était un souvenir. Un de ces souvenirs que l'on semblait lui avoir volé. Il le vit dans ses yeux, elle se rappelait, elle. Son coeur se mit à battre. Est-ce que ça avait quelque chose à voir avec leur passé ? D'une façon très naïve, il espérait que quand elle se mettrait à parler, tout deviendrait clair, comme si se souvenir de leur passé commun changerait quelque chose au présent merdique auquel ils devaient faire face.

Sauf que visiblement, ce n'était pas le cas. Comment, pourquoi... ils en revenaient toujours à des questions finalement. Pourquoi avait-il pensé à elle en voyant cette photo, il n'en avait aucune idée. "-Je ne sais pas, une sorte d'instinct. Je me suis dit que ça te plairait sûrement, mais je ne saurais pas te dire pourquoi j'en étais si sûr."

Elle lui expliqua ensuite que lancer des lanternes dans le ciel était une sorte de rituel dans leur famille pour célébrer l'anniversaire de la princesse. Maintenant qu'elle en parlait, cela lui revint d'un coup. Quelle déception, pourquoi est-ce qu'il s'était souvenu de ce détail sans importance, ce n'était pas possible qu'il ne s'agisse que de cela. "-Cela doit être pour ça alors. Même si je comprends pas trop pourquoi, j'ai du me souvenir que c'était quelque chose qui te tenait à coeur à cause de ton anniversaire..." Mais il n'y avait aucune conviction dans sa voix. Il n'y croyait pas lui-même. Cette photo devait bien représenter quelque chose pour lui aussi ! "-En attendant, je suis content de voir que ça t'a fait plaisir !" ajouta-t-il avec un sourire.

Quand elle lui parla de son rêve, Flynn fut encore plus interloqué. Il lui avait apportait une photo de quelque chose qu'elle avait vu en rêve. C'était incroyable une telle coïncidence ! Comment avait-il pu tomber juste à ce point ? "-Tu as rêvé de ça ? Sérieusement ?! C'est fou ça ! Je ne savais pas que j'avais autant d'instinct !" Il s'arrêta un instant et s'amusa de voir Raiponce sortir légèrement de ses gonds à cause de cette histoire de trous de mémoire.

"-Je ne sais pas, Raiponce. Je pensais que si je te montrais la photo, tu saurais me dire ce qu'elle représente." Il passa une main dans ses cheveux tout en réfléchissant à la question. "-Et s'il n'y avait rien à récupérer ? Peut-être qu'on se monte la tête, moi personnellement, à part ma rencontre avec toi, je me souviens de tout. Et si tu ne t'en souviens pas non plus, c'est peut-être parce qu'elle n'a jamais existé. Je sais que tu étais la princesse de mon royaume et qu'on lançait des lanternes pour ton anniversaire et tu sais que j'étais un voleur recherché. Peut-être que c'est tout ce qu'il y a à savoir..." Il n'y croyait pas vraiment, mais il était fatigué de chercher dans le vide.

Le "de cette façon" de la jeune fille le fit tressaillir. De quelle façon parlait-elle ? Et enfin il réalisa. Son comportement ressemblait beaucoup à de la drague. Il déglutit et toussota, gêné. Est-ce qu'il était en train de la draguer ? Non, il ne pouvait pas. Et pourtant il lui fit un sourire et lâcha sans réfléchir: "-Tu es encore plus belle quand tu souris."

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Lun 28 Mar - 20:56



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

J
'écoutais attentivement ce que Flynn m'expliquait, et peut être qu'il avait raison finalement. Et si effectivement, je me trompais complètement sur mes souvenirs, si rien ne s'était passé. Peut être que nous nous étions simplement croisé, j'ai dû voir des affiches de lui, il a dû me voir au château, et ca s'arrêtait là. Oui, uu fond, je m'accrochais à des choses qui n'en valaient pas la peine, des choses qui n'ont jamais existé. Mais alors pourquoi cette sensation étrange à chaque fois que je me trouvais en sa compagnie, cette sensation de déjà vu. Cette chaleur apaisante. Je ne saurais pas l'expliquer clairement, tout s'embrouillait dans ma tête. Peut être aussi qu'à cause de la peur et l'angoisse que cette guerre engendrait, je me raccrochais à quelque chose de bien, qui me réchauffait le coeur. Et ce quelque chose, c'était Flynn. Il me sortait de mon quotidien monotone, et m'empêchait de penser au pire.

Oui, moi aussi je n'ai que cette partie là de flou. Tu as peut être raison.

Je me voilais la face, pour changer. Je lui souris, après tout, nous devions profiter de l'instant présent. S'accrocher au passé ne donnait jamais rien finalement. Ca parasite le présent. Je savais d'où je venais, et c'est tout ce qui comptait. Flynn me regarda et me fit un compliment.  Je baissais les yeux et restais interdite quelques instants. Je crois bien que c'était la toute première fois qu'on me le disait. Je devais surement avoir les joues un tantinet rouge. Je lui souris de plus belle, un peu gênée, mais pas en mal, bien au contraire. Je trouvais ca mignon. Et lui, je le trouvais mignon en tout point. Je me sentais bien en sa compagnie, je ne saurais dire pour qu'elle raison exactement. Je n'avais encore jamais ressenti ca pour une autre personne, enfin c'est ce que je croyais. Maintenant, j'avais une drôle de sensation dans le ventre, mais pas désagréable du tout. Peut être ne s'était-il rien passé au Royaume Corona, mais peut être allait-il se passer quelque chose dan ce royaume là, qui sait.

Je ... euh, merci, balbutiais-je.

Je me trouvais parfaitement idiote. Non mais c'était quoi cette réponse ? Franchement. N'importe quoi.

C'est gentil. Mais ... tu ne m'auras pas avec ton sourire charmeur ! lancais-je d'un air malicieux.

Je m'adossais à la rambarde de l'escalier tout en le fixant, les yeux pétillant. J'étais une fille oui, romantique avec ça, mais ce n'était pas pour autant que je devais tomber dans la niaiserie la plus profonde. Je jetais en oeil à ce qu'il se passait en dessous de nous, nous semblions dominer l'école en restant là. Les élèves se ruaient dans la cour pour profiter des quelques rayons de soleil qui pointaient le bout de leur nez ça et là. Une véritable fourmilière. J'étais bien contente d'être à l'écart de toute cette agitation, en compagnie d'un beau jeune homme.

WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Lun 28 Mar - 23:26

Il ne savait pas ce qu'il lui avait prit de dire ça. Il l'avait pensé, alors il l'avait dit, tout simplement, sans réfléchir. Oui la trouvait belle. Oui il la trouvait gentille, douce et sympathique mais il ne pouvait pas la séduire. Devant la gêne évidente de la jeune fille, il comprit qu'il fallait qu'il fasse attention. Il devait arrêter ce petit flirt immédiatement, là tout de suite. Elle était trop bien pour lui, elle méritait mieux qu'un mec paumé dans son genre. Il la regarda se diriger vers la rambarde et resta un instant figé devant son charme. Et à ce moment précis, il ne savait plus qui il devait préserver ? Elle ? Ou lui ? Mais quelque chose fit taire sa raison et Flynn s'avança à son tour jusqu'à la rambarde. Il se plaça tout à côté de Raiponce et effleura sciemment sa main en s'appuyant sur la rambarde.

"-Hahaa je ne comprends pas, ça marche à chaque fois pourtant." fit-il avec un nouveau demi-sourire charmeur. Cet éclat dans ses yeux, cette façon qu'il avaient de briller quand elle se mettait à sourire... Comment ne pas avoir envie de les regarder ? Maintenant qu'il était lancé, il ne pouvait pas s'empêcher de continuer de flirter avec elle.

"-En vrai, j'suis sûr que même si j'essayais je ne pourrais pas t'avoir. Tu dois bien avoir un copain non ?"

Mais il sentait que ce n'était pas le cas, il espérait que ce n'était pas le cas. S'il la taquinait avec cette question, c'était aussi pour avoir la confirmation qu'il ne rêvait pas, et qu'il était bien en train de se passer quelque chose entre eux. Cette pensée fut comme une gifle dans son esprit. Et si à Corona ils... Non. Il détourna rapidement les yeux pour que Raiponce ne voit pas son trouble. C'était impossible... Et pourtant, pourquoi avaient-ils tout les deux l'impression de se connaître. S'il s'était passé quelque chose, les priver de leurs souvenirs n'était peut-être qu'un moyen de plus pour les faire souffrir dans cette vie. Il serra les poings. Il n'avait aucune preuve de ce qu'il avançait mais il sentait que si ce n'était pas la vérité, cela n'en était pas loin. Mais il ne pouvait pas en parler à Raiponce. Pas encore.

Il tourna de nouveaux les yeux vers Raiponce qui regardait les élèves s'affoler en dessous d'eux. "-Je crois que je comprend pourquoi tu aimes venir ici... On se sent à l'écart du monde, c'est agréable. Mais du coup, ça ne te gêne pas que je sois là,j'ai un peu l'impression de m'être incrusté dans ton petit monde, tu voulais peut-être être un peu seule ?"

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Mar 29 Mar - 12:09



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

J
e faisais la fière par devant, mais une chose semblait évidente, il ne me laissait surement pas indifférente. Particulièrement lorsqu'il me souriait. Il s'avança vers moi et effleura légèrement ma main. Mon coeur s'accéléra et une petite vague de chaleur me submergea. Une sensation étrange, un peu lorsque le professeur vous interroge en cours, ou lorsqu'on est sur le point de vivre un moment extraordinaire. Une sorte de haut le coeur, de chaleur qui traverse tout son corps. Sauf que lorsque sa main rencontra la mienne, cette sensation ne fut pas désagréable, bien au contraire. Je voulais que le temps s'arrête, et que nous restions là, encore un moment. Il me demanda si j'avais un copain, il sembla très intéressé par la question, justement. Mais peut être que je me faisais des idées.

Non, je n'ai personne dans ma vie. Je suis libre, un peu comme un oiseau. Enfin, presque. Si seulement c'était vrai, je pourrais voler où bon me semble, soupirais-je. Et toi, tu as quelqu'un ?

Oh je demandais par simple curiosité hein, je ne me faisais pas tellement d'illusion. Un garçon aussi charmant que lui devait bien avoir une copine. J'espérais le contraire évidemment. Nous vivions une époque où il était bon de ne pas être seul, avoir des amis ou ne serait-ce qu'une présence réconfortante aidait à aller de l'avant. D'ailleurs, j'ai dit que je n'avais personne dans ma vie, en parlant d'un petit ami certes, mais en réalité ce n'était pas vrai. Je l'avais lui, un ami sur qui je pouvais compter, et ça me suffisait. Je ne pouvais pas qualifier mes camarades d'amis, nous ne partagions pas les mêmes intérêts, d'ailleurs nous ne partagions pas grand chose. Alors à quoi bon y prêter attention. Je préférais rester à l'écart et dessiner plutôt que de passer un moment avec des gens que je ne portais pas forcément dans mon coeur. Comme disait le dicton : mieux vaut être seul que mal accompagné !

En parlant de solitude, Flynn m'expliqua qu'il comprenait mon envie de rester à l'écart, ici dans la tour. Il me demanda si sa présence ne me gênait pas. Quelle question, bien sûr que non, bien au contraire.

C'est vrai, j'aime m'isoler pour dessiner ou simplement réfléchir. Rester à l'écart de toute cette agitation me permet de respirer. Mais je souhaite rester seule uniquement parce que je n'aime pas particulièrement la compagnie des autres élèves avec qui je ne partage pas grand chose. Ce qui te différencie d'eux. J'avançais de nouveau ma main vers la sienne, puis repris. Tu ne me déranges pas, au contraire, je suis contente que tu sois là. Tu peux venir m'embêter autant que tu le souhaites.

Je sentais les battements de mon coeur s'emballer de nouveau, je souriais tout en essayant de ne pas perdre la face.

Tu as eu de la chance que je sois là, enfin dans la volière. D'habitude j'aime bien aller flâner du côté des jardins, voire de la Forêt Interdite. Ma maman me disait toujours que si on a de la peine, si la vie est méchante avec nous, alors on peut aller se réfugier dans la forêt. Elle saura nous réconforter. Bon, peut être pas avec la Forêt Interdite, mais je trouve ça vrai, dis-je en riant.

WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Dim 10 Avr - 15:06

Ainsi donc elle était célibataire. Flynn eut un peu de mal à le croire. Pourtant dans l'autre monde, Raiponce était quand même une princesse. Flynn aurait cru qu'elle aurait eut une foule de prétendants, ou même que ses parents lui avait arrangé un mariage, comme c'était l'usage. Sans compter que dans ce monde là, elle restait une jolie jeune femme. Sans doute qu'avec tous les événements qui s'étaient passés, elle n'avait pas eut l'opportunité... Qui penserait à sa vie sentimentale avec la chaos qui régnait dehors ? Certainement pas Flynn, il avait renoncé à tout ça depuis bien longtemps.

"-Tu n'es pas fiancée ? Je pensais qu'en tant que... princesse... tu aurais pu avoir certaines obligations..." Il préféra rester vague, étant donné qu'il s'agissait d'un sujet sensible. Il ne la connaissait pas, il n'avait aucune idée de ce qu'avait pu être sa vie à Corona, alors peut-être... Peut-être qu'elle avait vécu des choses douloureuses en rapport avec le sujet.

"-Je suis libre aussi... Enfin, sur le plan sentimental en tout cas. Mais bon, je ne me préoccupe pas trop de ce genre de choses. Je trouve ça trop compliqué de s'engager dans une relation." Il s'arrêta d'un coup, conscient que ses mots pouvaient sembler un peu rudes. "-Enfin je veux dire..." Il se passa une main dans ses cheveux et ses yeux rencontrèrent ceux de Raiponce. Il soupira. Il venait de réaliser que tout ça ce n'était qu'une façade. Il se servait des mêmes vieux prétextes, des sombres événements qui lui étaient tombé dessus toutes ces années pour ne pas s'engager. Parce qu'en réalité, il avait peur. Et c'était encore plus évident maintenant qu'il était en face de Raiponce. Il détourna les yeux, un peu honteux.

"-Je veux dire que j'ai 26 ans et que je n'ai pas de situation stable, c'est même le contraire. Personne ne mérite ça. Je suis juste totalement incapable de rendre une fille heureuse."

Il fit ensuite un léger sourire à la jeune fille. "-Oui tu as raison, ça ne sert à rien de rester avec des personnes que l'on apprécie pas. Je l'ai longtemps fait mais maintenant je préfère rester seul. Ou être avec des gens que j'apprécie vraiment... Comme toi." Après une légère pause pour ménager son effet, Flynn continua. "-Ta mère a raison, il n'y a rien de tel que la forêt. Après je ne connais pas trop les environs, mais rien qu'à son nom, c'est vrai que j'imagine que la forêt interdite peut faire exception." Il se mit à rire doucement.

"-Pourquoi est-ce qu'elle s'appelle comme ça d'ailleurs ? Je trouve ça un peu stupide, la première chose que j'aurais envie de faire en entendant le mot "interdite" serait d'aller m'y promener !" fit-il avec un large sourire.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Dim 17 Avr - 12:37



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

F
lynn n'avait pas tort lorsqu'il parlait d'obligation. En tant que princesse j'aurai effectivement pu faire un mariage arrangé, mais je n'en avais absolument aucun souvenir. Puis mes parents n'appliquaient pas cette loi, ils voulaient que je sois heureuse et que je fasse donc un mariage d'amour. Mais cette partie de ma vie restait obscur, je ne me souvenais pas m'être mariée, puis si ca avait été le cas, j'aurai dû avoir une alliance ou quelque chose comme ça. Non, je continuais de croire que vu mon jeune âge, je restais célibataire, dans les deux mondes. Quoi qu'il en soit, je fus heureuse de constater que Flynn non plus n'avait personne dans sa vie, nous étions deux âmes perdues pour encore un bon moment. Ses arguments étaient recevables, les relations pouvaient être compliquées c'est vrai. Pour moi, tout devrait se baser sur la confiance mutuelle et une vie simple. Enfin, ne pas se prendre la tête pour des futilités. Bien sûr, c'est toujours plus facile à dire qu'à faire. J'ai toujours vu mes parents heureux dans leur vie, ils s'aimaient si fort que cela en devenait presque gênant par moment. Nous avions une vie si simple et si joyeuse. Toutefois, je devais bien avouer que je ne savais pas vraiment ce que voulait dire avoir un copain étant donné que je n'en ai jamais eu. Et c'est pas faute d'avoir essayé !

Ne dis pas de sottises, je suis sûre que tu serais un copain génial. La preuve, regarde nous. Alors oui la situation est différente, on ne se connait pas depuis très longtemps mais je ... je suis toujours contente quand tu viens me voir et qu'on passe un moment ensemble.

Je devais probablement être rouge comme une écrevisse, une fois de plus. Je pensais réellement tout ce que je venais de dire, mais mon coeur battait la chamade et mes mains tremblaient légèrement. Cela dit, Flynn semblait penser la même chose vu ses propos à mon sujet. Ainsi donc il m'appréciait lui aussi, j'en étais heureuse. Je lui souriais timidement, voilà bien longtemps qu'un garçon ne m'avait pas dit de jolies choses comme lui. Je tortillais de nouveau une mèche de cheveux tout en écoutant mon compagnon me demander pourquoi la Forêt Interdite s'appelait comme ça. Bonne question, je ne savais pas vraiment à vrai dire.  

Je ne sais pas trop répondis-je en riant. On nous répète souvent qu'elle abrite des créatures dangereuse et qu'il est facile de s'y perdre. Pour y avoir été souvent, je sais que les Centaures vivent dans une partie de cette forêt. Il y a des Sombrals et des Licornes aussi, et puis plus on s'enfonce dedans, plus elle devient inquiétante.

Aller se promener là bas toute seule par les temps qui courraient n'était effectivement pas mon idée la plus ingénieuse, mais j'aimais tellement cet endroit, à l'entrée du moins, pas dans les profondeurs. En fait, j'allais surtout y peindre. Le paysage s'y prêtait parfaitement bien avec toute cette brume légèrement bleuté qui renforçait se côté inquiétant. Je venais là pour être seule et isolé, là résidait tout l'avantage de ces lieux. Enfin, si les professeurs apprenaient que j'y venais plus souvent qu'il ne faudra, j'aurai surement quelques ennuis.

Je voyais l'heure tourner. Le temps filait à une allure déconcertante, je ne voulais pas partir. J'avais encore une petite demie heure avant le début de mon cours, le temps pour moi de profiter encore un peu de Flynn. Je soupirais tout en posant ma tête contre lui, le plus naturellement du monde.

J'ai encore une petite demie heure avant de partir en cours, mais je suis si bien là ...

WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Ven 22 Avr - 19:14

Ces paroles, toutes ces paroles...

Il ne savait pas comment l'expliquer. Cette envie irrépressible qui le prenait quand il était avec elle. Il se sentait si joyeux quand il voyait son sourire, si heureux quand il pouvait la débarrasser de ses soucis. Il ne ressentait pas de grande émotion, pas de tressaillements dans le ventre ou de frissons sur le corps. Il était juste... heureux quand il était avec elle. C'était facile et agréable. Et tout ce qu'il voulait désormais, c'était rester avec elle. Observer son visage, encore et encore. Être cette personne que Raiponce semblait voir. Il se mit à sourire. Il avait fini par oublier ce que cela faisait d'être avec quelqu'un sans avoir à jouer à rôle, sans se sentir jugé.

Dans un élan de légèreté et de bonheur pur, Flynn avança vers Raiponce. Il n'était qu'à quelques centimètres d'elle, il baissa les yeux et effleura sa main droite avec la sienne. Plongeant ensuite son regard dans le sien, Flynn caressa lentement le visage de la jeune fille. Mais il y avait tant de bonté, tant d'espoir dans les yeux de la belle blonde que Flynn s'arrêta net.

Il ne pouvait pas lui faire ça, il ne pouvait rien lui apporter de bon. Elle méritait tellement mieux qu'un pauvre type sans situation. Ce n'était peut-être pas le cas ici, mais Raiponce était une princesse, elle était destinée à faire de grandes choses, et lui n'avait clairement pas les épaules pour assumer quoi que ce soit. Il déglutit avec une profonde tristesse. Il ne pouvait pas sortir avec elle et il ne pouvait même pas lui donner de faux espoirs. Il était minable, il avait flirté avec elle depuis le départ et il pouvait voir dans ses yeux qu'il avait presque réussi à la séduire, et maintenant il allait devoir tout détruire.

"-Tu ferais mieux de retourner en cours... Et moi... Je crois que je ferais mieux d'y aller..." Il tenta de sourire puis déposa un léger baiser sur la joue de Raiponce. Il respira profondément l'odeur de ses cheveux, conscient que ce serait sans doute la seule et unique fois qu'il pourrait le faire. Sans relever la tête, il la dépassa et se dirigea vers les escaliers. Avant de descendre, il se tourna vers elle. Aussi méprisable qu'il pouvait être, il sentait qu'il se devait d'être sincère avec elle. Il devait lui expliquer, il ne pouvait pas supporter l'idée de descendre dans son estime.

"-Je suis désolé, tu mérites beaucoup mieux que moi," lâcha-t-il avant de prendre la fuite.

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Messages : 74
Date d'inscription : 15/10/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    Dim 24 Avr - 23:19



   
   Free as a bird
   Flynn & Raiponce ♥

L
e temps file, le temps n'attend personne. Les minutes s'écoulèrent en un éclair et l'heure de reprendre les cours arriva et me fit revenir à la réalité. J'en avais pas envie, malheureusement, je n'avais pas franchement le choix. Si seulement j'avais eu plus de temps, j'aurai pu expliquer un tas de chose à Flynn, mais il n'en fut rien. Tout s'enchaîna très vite, nous étions sur le point de redescendre lorsqu'il s'approcha de moi et m'embrassa sur la joue. Après quoi, il commença à descendre mais marqua une pause. Tout en se retournant, il prit un air grave tout d'un coup. Son visage ne laissa rien paraître le temps d'une seconde. Puis cette phrase "tu mérites beaucoup mieux que moi".

Attends je ...

Malgré la stupéfaction, je n'eus pas le temps de répondre, il disparut aussi rapidement que s'il volait sur un Eclair de Feu. Je tentais de le suivre des yeux mais il se fondit dans la masse des élèves traversant les couloirs. Je descendis les marches du grand escalier avec la lenteur d'un escargot. Le cours d'Astronomie me parut d'un tel ennui, je n'y prêtais aucune attention alors que d'habitude toutes ces histoires et ses découvertes me passionnaient. Je repassais sans cesse les mots de Flynn dans ma tête, et je visualisais parfaitement son expression qui me fit l'effet d'un électrochoc. Pourquoi avait-il dit une chose pareille ? Je ne comprenais pas, et surtout, je n'en croyais pas un mot. J'étais quand même la mieux placée pour savoir si un garçon était fait pour moi, ou non.

La journée se finit péniblement. Je n'ai rien mangé lors du dîner dans la Grande Salle. J'ai regagné mon lit d'un air livide et sans grand enthousiasme. Une fois couchée, je me suis enfouie sous ma couette, et sans vraiment trop savoir pourquoi, je me suis mise à pleurer comme une enfant. Pourtant, je ne lui en voulais pas, enfin pas vraiment. Peut être était-ce une manière de me protéger de lui, de certaines choses dont il ne voulait pas parler. Je tournais et retournais la situation dans tous les sens, mais une chose en particulier me fit peur. J'espérais au plus profond de moi que nos chemins se croisent à nouveau, que ce n'était pas un adieu. Oh non, je ne le souhaitais absolument pas ...
[/size]
WILDBIRD
 

___________________

I've got a dream !
Ce qui compte, ce n’est pas la naissance, ni le titre, mais ce que l’on devient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Free as a bird ~ Flynn    

Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Solo Free Bird de Lynyrd Skynyrd !
» free bird
» [TUTO] Configurer ses boite mail free et hotmail sous SFR
» [AIDE]Transfert mails Free vers HD2
» un free d'Isabelle Vautier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Seeker Upon Disney :: DH vol. 1 :: RP - Intrigues-